Comment désencombrer sa maison

Vous voulez savoir comment désencombrer sa maison ? Réduire ce dont on a besoin, ce que l’on a déjà ou ce que l’on achète, est l’une des 5 règles du zéro déchet car à long terme cette pratique réduit aussi les déchets. Voici comment j’ai désencombrer ma maison !

Pourquoi désencombrer sa maison ?

On peut se demander en quoi réduire ses possessions est bon pour la planète. Je comprend assez bien que moins j’achète, moins je jette. Mais quel intérêt de vider ma maison ?

Voila comment je vois les choses : moins on possède, mieux on apprécie ce que l’on a. Et surtout, on connait mieux ce que l’on possède et les achats diminuent. Combien de fois avez-vous acheter un pull que vous aviez déjà ou un 8e couteau économe ? Personnellement ça m’arrive souvent ! Un désencombrement a donc un impact sur votre consommation donc vos déchets… Sans compter qu’on respire beaucoup mieux, qu’on gagne du temps (moins de shopping, moins de ménage, moins de prise de tête).

Je trie mes affaires régulièrement et samedi dernier j’ai procédé au désencombrement ultime. Même mon chéri a accepté de faire du tri dans ses 5000 t-shirts de sport ! On a apporté chez Emmaüs 3 sacs de fringues, un carton entier de fournitures scolaires, plusieurs paires de chaussures, beaucoup de livres, une couette et des oreillers, et tout plein d’autres choses.

Edit : je désencombre ma maison tous les 6 mois environs car les objets s’accumulent vite ! De plus, en fonction de mon budget, je remplace petit à petit les objets cassés ou dangereux (comme les trucs en plastoque !)

Les méthodes de désencombrement

Nous habitons dans 70m2, j’ai pu faire mon désencombrement en une journée. En vérité je désencombre régulièrement mais ça consistait surtout à descendre une paire de chaussures ou quelques vieux magazines dans le hall de l’immeuble (aka la triangle des Bermudes des affaires dont tu ne veux plus). Si vous n’avez pas l’habitude ou si vous habitez une grande maison, plusieurs jours seront peut-être nécessaires.

Il existe deux méthodes : soit vous faites une pièce après l’autre (la chambre, la cuisine, la salle de bain, etc.), soit vous procédez par type d’objets (les livres, les vêtements, les fournitures…). Chez nous, chaque pièce a une fonction bien définie et les objets ne sont pas dispersés. Par exemple tous les livres sont dans le bureau, tous les vêtements sont dans la chambre et le dressing (oui, j’ai un dressing et c’est le pied). J’ai donc désencombré une pièce après l’autre. L’important est de trouver le mode de fonctionnement qui vous convient.

 

8 questions pour désencombrer la maison

Lorsque je désencombre, je prend chaque objet et je me pose 8 questions (vous les avez sans doute déjà vu ailleurs, je n’ai rien inventé). Soyez honnête avec vous même et répondez à ces questions sincèrement.

 Est-ce qu’il abimé, cassé ou déchiré ?

Deux possibilités s’offrent à vous : réparer si vous le pouvez, ou jeter si ce n’est pas possible. Évidemment, réparer est beaucoup plus eco-friendly 😉

Est-ce que je m’en sers vraiment ?

Avez-vous utilisé cet objet ou porté ce vêtement récemment (dans les 6 derniers mois) ? Soyez honnête, si vous l’avez utilisé 1 fois en un an, ça ne compte pas ! Vous n’arrivez pas à vous décider ? Mettez cet objet de côté, si dans 1 ou 2 mois vous ne l’avez pas utilisé, débarrassez-vous en ! J’ai dégagé plein de vêtements que je ne mettais jamais et j’ai fait un gros tri dans mes livres de cuisines (dont je ne me servais pas) et je note mes recettes préférées dans un carnet. Éliminez les vêtements qui sont trop contraignants (du style ce petit haut blanc qui ne va qu’avec un seul soutien-gorge) ou les ustensiles de cuisine gadgets !

Est-ce que je l’ai en plusieurs exemplaires ? Est-ce que j’ai un objet semblable ?

Éradiquez sans pitié tous les objets que vous avez en double, en triple ou en quadruple ! Dans ma cuisine par exemple, j’avais accumulé 3 passoires, des dizaines de tasses, 4 saladiers… On avait même deux fers à repasser ! Quel intérêt ? J’ai gardé un ou deux exemplaires maximum et j’ai donné le reste. Je me suis imposé une règle : « n’achète pas quelque chose que tu as déjà », avec la variante « finis l’exemplaire que tu as avant d’en racheter un » (valable pour les bougies, les boites à thé, les livres, etc.)

Est-ce que c’est dangereux pour ma santé ?

Adoptez des solutions naturelles fait-maison et bannissez les produits toxiques de votre maison ! Renseignez-vous si votre déchetterie accepte les DDM (les produits domestiques dangereux).

Est-ce que je pourrais utiliser la place que cet objet prend pour autre chose ?

Le but du désencombrement n’est pas de faire de place pour remettre du bazar à la place ! Laissez cet espace vide ou utilisez-le intelligemment. Par exemple, faire de la place dans un placard pour y ranger l’aspirateur qui traine dans le couloir depuis 3 mois. Si la place qu’occupe un objet encombrant ou inutile pourrait être mieux utilisée, n’hésitez pas et supprimez-le.

Est-ce que ça demande beaucoup d’entretien / de réparation ?

Si vous n’en pouvez plus de dépoussiérer vos bibelots, donnez-les ! Gain de temps et gain de place : combo gagnant. Vous savez où sont mes bibelots ? Dans une boite… Aucun intérêt ! J’ai gardé quelques statuettes d’inspiration asiatiques qui s’accorde bien à la déco zen du bureau et j’ai viré tout le reste.

Est-ce que c’est réutilisable ?

Pouvez-vous réutiliser cet objet pour lui donner une nouvelle vie ?  Vous pouvez customiser un vêtement ou détourner un objet. Sinon, débarrassez-vous en sans pitié.

Est-ce que je le garde par culpabilité ? (ça m’a coûté cher, c’est un cadeau…)

Probablement la raison n°1 qui nous oblige à garder plein de trucs encombrants, inutiles et qui nous emmerdent carrément.

Vous pensez au prix qu’il a couté  Cet argent est déjà dépensé de toutes façons, il ne va pas revenir sur votre compte. Depuis le temps, votre investissement est largement rentabilisé. Quant aux « erreurs de shopping », profitez-en pour tirer des leçons au lieu de vous auto-flageller. Répétez après moi : « je n’achèterai plus de robe qui n’est pas à ma taille sous prétexte qu’elle est en solde ».

C’est un cadeau ? Ne culpabilisez pas de donner ou revendre un cadeau. La personne qui vous l’a offert n’a sans doute pas envie que vous vous preniez la tête à cause de son cadeau. Vous avez utilisé cet objet mais il ne vous sert plus ou vous encombre, n’importe qui peut comprendre ça. Et puis cette personne ne s’en rendra sans doute pas compte de toutes façons…

Décidez du destin de l’objet en répondant à ces questions ! Si vous n’utilisez plus cet objet, s’il est cassé (et non réuitlisable), si vous le gardez par culpabilité, s’il est mauvais pour votre santé ou si l’avez en triple, sortez-le de votre maison. Donnez, revendez, troquez ou jetez (mais pas n’importe où hein !).

Et vous, vous avez désencombré votre maison ?
Comment vous avez procédé ?

comment-desencombrer-maison

2 pensées sur “Comment désencombrer sa maison

  • 23/05/2017 à 13:19
    Permalink

    Ah voila un post pour moi, lol. J’habite dans un 35m² et j’ai beaucoup de mal à faire du vide. Autant dire que ça devient un peu étriqué chez moi. Bon avec tous vos conseils, je vais essayer .
    Merci des idées et conseils.
    Bonne journée

    Répondre
    • 24/05/2017 à 09:38
      Permalink

      J’ai vécu longtemps dans un studio, ça peut vite devenir encombré ! J’espère que mes conseils vous aideront 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

88 Partages
Partagez83
Épinglez5
Tweetez
+1