Comment désencombrer sa maison

Vous voulez savoir comment désencombrer sa maison ? Réduire ce dont on a besoin, ce que l’on a déjà ou ce que l’on achète, est l’une des 5 règles du zéro déchet car à long terme cette pratique réduit aussi les déchets. Voici comment j’ai désencombré ma maison !

 

Nous l’avons dans mon article sur les 5 règles du zéro déchet, réduire ses possessions est extrêmement bénéfique. Cependant, ce n’est pas une mince affaire ! Personnellement, quand je vais chez quelqu’un, j’ai une espèce de radar qui analyse l’intérieur et je suis prise d’une furieuse envie de ranger. Heureusement, mes parents m’ont bien élevée et je sais me tenir en société. Je me contente donc d’imaginer comme je rangerais à ma façon tout en écoutant mon hôte d’une oreille distraite.

Mais chez moi, je peux ranger comme je veux ! Et après plusieurs mois de travail, j’ai quasiment atteint mon inventaire parfait, mon intérieur idéal. Pour cela, je me suis beaucoup aidé des livres de Marie Kondo et de Dominique Loreau.

Si vous avez des difficultés à faire le tri, je vais vous expliquer comment et pourquoi désencombrer sa maison.

 

Pourquoi désencombrer sa maison ?

On peut se demander en quoi réduire ses possessions et désencombrer sa maison est bon pour la planète. Je comprend assez bien que moins j’achète, moins je jette. Mais quel intérêt de vider ma maison ?

Voila comment je vois les choses : moins on possède, mieux on apprécie ce que l’on a. Et surtout, on connait mieux ce que l’on possède et les achats diminuent. Combien de fois avez-vous acheter un pull que vous aviez déjà ou un 8e couteau économe ? Personnellement ça m’arrive souvent ! Un désencombrement a donc un impact sur votre consommation donc vos déchets… Sans compter qu’on respire beaucoup mieux, qu’on gagne du temps (moins de shopping, moins de ménage, moins de prise de tête).

Je trie mes affaires régulièrement et je désencombre tous les 3 à 4 mois en amenant tout chez Emmaüs ou Le secours populaire. Vous pouvez aussi donner, vendre ou troquer vos affaires sur internet. Même mon chéri a accepté de faire du tri dans ses 5000 t-shirts de sport ! La dernière fois, on a apporté chez Emmaüs 3 sacs de fringues, un carton entier de fournitures scolaires, plusieurs paires de chaussures, beaucoup de livres, une couette et des oreillers, et tout plein d’autres choses…  Je laisse un grand sac ou un carton dans le bureau où je mets au fur et à mesure des choses dont je souhaite me débarrasser.

 

Désencombrer sa maison : la méthode

Nous habitons dans un appartement de 70m2, nous n’avons donc pas énormément de choses. De temps en temps, je descende  une paire de chaussures ou quelques vieux magazines dans le hall de l’immeuble (aka la triangle des Bermudes des affaires dont tu ne veux plus). Maintenant que j’ai compris la méthode pour désencombrer sa maison, je peux faire un désencombrement en une matinée. Si vous n’avez pas l’habitude ou si vous habitez une grande maison, plusieurs jours seront peut-être nécessaires. 

Il existe deux méthodes :

  • une pièce après l’autre : d’abord la chambre, puis la salle de bain, ensuite la cuisine, etc.
  • par type d’objets : les livres, les vêtements, les fournitures de bureau.

Chez nous, chaque pièce a une fonction bien définie et les objets ne sont pas dispersés. Je n’ai pas de stylos dans un tiroir de la cuisine ou de penderie dans mon bureau. Par exemple tous les livres sont dans le bureau, tous les vêtements sont dans la chambre et le placard sous l’escalier au fond du couloir.  J’ai donc désencombré une pièce après l’autre. L’important est de trouver le mode de fonctionnement qui vous convient.

 Une fois que vous avez établi votre plan de bataille, lancez-vous ! Bloquez une demi-journée ou une journée pour faire votre désencombrement, ne vous laissez pas distraire et ne prévoyez aucun rendez-vous (aller faire les courses, récupérer l’aîné au judo et la cadette à la danse, etc). Mettez de la musique pour vous donner du courage et vous motiver.
 
 
désencombrer sa maison | ma conscience écolo
 
 

8 questions pour désencombrer la maison

Lorsque je désencombre, je prend chaque objet et je me pose 8 questions (vous les avez sans doute déjà vu ailleurs, je n’ai rien inventé). Soyez honnête avec vous-même et répondez à ces questions sincèrement. Désencombrer sa maison est aussi une façon de faire du tri dans sa tête, c’est même thérapeutique dans certains cas. Quand notre maison est encombrée, notre esprit aussi.

 

Est-ce qu’il abîmé, cassé ou déchiré ?

Deux possibilités s’offrent à vous : réparer si vous le pouvez, ou jeter si ce n’est pas possible. Évidemment, réparer est beaucoup plus eco-friendly 😉

 

Est-ce que je m’en sers vraiment ?

Avez-vous utilisé cet objet ou porté ce vêtement récemment (dans les 6 derniers mois) ? Soyez honnête, si vous l’avez utilisé 1 fois en un an, ça ne compte pas ! Vous n’arrivez pas à vous décider ? Mettez cet objet de côté, si dans 1 ou 2 mois vous ne l’avez pas utilisé, débarrassez-vous en.

J’ai dégagé plein de vêtements que je ne mettais jamais et j’ai fait un gros tri dans mes livres de cuisines (dont je ne me servais pas) et je note mes recettes préférées dans un carnet. Éliminez les vêtements qui sont trop contraignants (du style ce petit haut blanc qui ne va qu’avec un seul soutien-gorge) ou les ustensiles de cuisine gadgets !

 

Est-ce que je l’ai en plusieurs exemplaires ? Est-ce que j’ai un objet semblable ?

Éradiquez sans pitié tous les objets que vous avez en double, en triple ou en quadruple ! Dans ma cuisine par exemple, j’avais accumulé 3 passoires, des dizaines de tasses, 4 saladiers… On avait même deux fers à repasser ! Quel intérêt ? J’ai gardé un ou deux exemplaires maximum et j’ai donné le reste.

Je me suis imposé une règle : « n’achète pas quelque chose que tu as déjà », avec la variante « finis l’exemplaire que tu as avant d’en racheter un » (valable pour les bougies, les boites à thé, les livres, etc.)

 

Est-ce que c’est dangereux pour ma santé ?

Adoptez des solutions naturelles fait-maison et bannissez les produits toxiques de votre maison ! Renseignez-vous si votre déchetterie accepte les DDM (les produits domestiques dangereux).

 

Est-ce que je pourrais utiliser la place que cet objet prend pour autre chose ?

Le but du désencombrement n’est pas de faire de place pour remettre du bazar à la place ! Laissez cet espace vide ou utilisez-le intelligemment. Par exemple, faire de la place dans un placard pour y ranger l’aspirateur qui traîne dans le couloir depuis 3 mois. Si la place qu’occupe un objet encombrant ou inutile pourrait être mieux utilisée, n’hésitez pas et supprimez-le.

 

Est-ce que ça demande beaucoup d’entretien / de réparation ?

Si vous n’en pouvez plus de dépoussiérer vos bibelots, donnez-les ! Gain de temps et gain de place : combo gagnant. Vous savez où sont mes bibelots ? Dans une boite… Aucun intérêt ! J’ai gardé quelques statuettes d’inspiration asiatiques qui s’accorde bien à la déco zen du bureau et j’ai viré tout le reste.

 

Est-ce que c’est réutilisable ?

Pouvez-vous réutiliser cet objet pour lui donner une nouvelle vie ?  Vous pouvez customiser un vêtement ou détourner un objet. Sinon, débarrassez-vous en sans pitié.

 

Est-ce que je le garde par culpabilité ? (ça m’a coûté cher, c’est un cadeau…)

Probablement la raison n°1 qui nous oblige à garder plein de trucs encombrants, inutiles et qui nous emmerdent carrément.

  • Vous pensez au prix qu’il a couté  Cet argent est déjà dépensé de toutes façons, il ne va pas revenir sur votre compte. Depuis le temps, votre investissement est largement rentabilisé. Quant aux « erreurs de shopping », profitez-en pour tirer des leçons au lieu de vous auto-flageller. Répétez après moi : « je n’achèterai plus de robe qui n’est pas à ma taille sous prétexte qu’elle est en solde ».
  • C’est un cadeau ? Ne culpabilisez pas de donner ou revendre un cadeau. La personne qui vous l’a offert n’a sans doute pas envie que vous vous preniez la tête à cause de son cadeau. Vous avez utilisé cet objet mais il ne vous sert plus ou vous encombre, n’importe qui peut comprendre ça. Et puis cette personne ne s’en rendra sans doute pas compte de toutes façons…

 

Décidez du destin de l’objet en répondant à ces questions ! Si vous n’utilisez plus cet objet, s’il est cassé (et non réutilisable), si vous le gardez par culpabilité, s’il est mauvais pour votre santé ou si l’avez en triple, sortez-le de votre maison. Donnez, revendez, troquez ou jetez (mais pas n’importe où hein !). 

 

Et vous, vous avez désencombré votre maison ?
Comment vous avez procédé ?

 

désencombrer sa maison | ma conscience écolo

10 pensées sur “Comment désencombrer sa maison

  • 23/05/2017 à 13:19
    Permalink

    Ah voila un post pour moi, lol. J’habite dans un 35m² et j’ai beaucoup de mal à faire du vide. Autant dire que ça devient un peu étriqué chez moi. Bon avec tous vos conseils, je vais essayer .
    Merci des idées et conseils.
    Bonne journée

    Répondre
    • 24/05/2017 à 09:38
      Permalink

      J’ai vécu longtemps dans un studio, ça peut vite devenir encombré ! J’espère que mes conseils vous aideront 🙂

      Répondre
  • 02/06/2017 à 09:49
    Permalink

    Hello !
    Je constate que c’est difficile de faire le tri, en général quand je le fais
    – je ne retrouve plus mes affaires ensuite, car en général tout bouge de place
    – je regrette d’avoir jeté telle chose qui en fait m’aurait été utile 3 semaines après !
    Heureusement nous avons une petite cave dans la quelle nous stockons des cartons et des choses que nous utilisons peu. Ça permet de désencombrer l’appartement.
    Aussi je me suis fait une « useless box » dans laquelle je mets des petits objets dont je n’ai pas souvent besoin, mais si j’en ai besoin je sais où les trouver. Exemple de fil et aiguille pour recoudre un bouton, des écouteurs en rab, etc.
    A bientôt !
    Claire

    Répondre
    • 02/06/2017 à 10:17
      Permalink

      Hello 🙂 Rassure-toi, j’ai moi aussi eu des loupés pendant mon désencombrement ! Des vêtements ou de la vaisselle donnés un peu vite et que j’ai regretté quelques jours après… Et puis récemment, la BO des gardiens de la galaxie est partie à Emmaüs par erreur (mais qu’est-ce qu’il m’a pris ??). Mais globalement, toutes les choses données / vendues ne me manquent pas. La « useless box » c’est une bonne solution; ça permet de faire le point sur des objets sur lesquels on hésite 😉

      Répondre
  • 25/06/2017 à 18:12
    Permalink

    Bonjour,

    Moi aussi j’habite un 30m2 et je n’en peux plus je me sens étriquée et j’ai l’impression de ne plus respirer, et je ne sais pas quelle pièce commencer :-(((

    Répondre
    • 26/06/2017 à 18:43
      Permalink

      Tu peux désencombrer pièce par pièce ou alors par type d’objets (les livres, les vêtements, la vaisselle…). Personnellement j’ai commencé par la chambre, puis la cuisine, la salle de bain, le salon et le bureau (j’ai stocké dans le bureau tout ce que j’ai viré des autres pièces). Bon courage !

      Répondre
      • 26/06/2017 à 22:55
        Permalink

        je te remercie de ta réponse et je pense que je commencerai par désencombrer par type d’objet car j’entasse des tas de truc inutile !! Déjà j’y verrai plus clair dans mes tiroirs 🙂

        Répondre
  • 28/06/2017 à 01:07
    Permalink

    Ah, « le petit t-shirt blanc qui ne va qu’avec un soutif »… un grand classique 😉

    Répondre
  • 10/07/2017 à 16:31
    Permalink

    Tout pareil avec le truc du carton que je remplis au fur et à mesure de mes tris , les copines savent qu’elles peuvent se servir lorsqu’elles viennent !
    En revanche mon gros défi c’est de maintenir une maison rangée sans cochonneries qui rentrent avec 5 enfants … Mais c’est agaçant ces gens super gentils qui les pourrissent de cadeaux chinois à 2 balles !!! Grrrr ….

    Répondre
    • 10/07/2017 à 18:36
      Permalink

      y a plein de sacs et de cartons ici maintenant c’est le gros bazar ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

115 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1