Ma cuisine minimaliste [+ VIDEO]

Une cuisine minimaliste, c’est quoi ? Les avis divergent sur le concept mais grosso modo tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit d’une cuisine dans laquelle on ne trouve que le strict nécessaire. Le superflu n’a pas sa place dans une cuisine minimaliste.

Bon, le truc, c’est que le « nécessaire », ça dépend des gens… Je peux vous dire que dans ma cuisine, il y a sans doute plein de trucs qui sembleront totalement futiles et inutiles à certaines personnes, à commencer par mon Magimix.

Du coup, je me suis dit que j’allais vous faire visiter ma cuisine, pour vous montrer en détail ce que contiennent mes placards. Comme ça, vous pourrez vous faire une idée, et après on pourra en discuter en commentaires et ce sera drôlement chouette.

 Voici donc une visite express de ma cuisine.

Note : bien évidemment, quand je parle des produits en sachets / boites, il s’agit de produite « emballés » et  non « vrac » ! Petite erreur de débutante !

 

 

L’aménagement de ma cuisine minimaliste

J’avoue j’ai fait un brin de ménage avant de filmer, mais ma cuisine ressemble 80% du temps à ce que vous voyez en images. Je déteste que ma cuisine soit en bazar, je lave et je range au fur et à mesure. Même s’il est 23h et que j’ai envie d’aller dormir, le simple fait d’imaginer la cuisine dans cet état déplorable au réveil le lendemain matin, ça me motive à tout ranger. J’aime que les plans de travail soient dégagés. Après tout, c’est justement fait pour travailler dessus.

Si je pouvais, je changerais de cuisine car je trouve l’aménagement vraiment pas optimal. Le plan de travail est en angle, sous les placards, ce qui n’est pas pratique du tout, que ce soit pour cuisiner ou pour attraper quelque chose en hauteur. Et vous avez vu la hotte ? Je me cogne dessus à chaque fois au moins une fois par jour.

Dans la vidéo, je vous montre en particulier le rangement des aliments et un peu le plan de travail. Comme vous pouvez le voir, j’ai rassemblé les produits près de la gazinière. De cette façon, je n’ai qu’à tendre la main, ou à tirer un tiroir, pour attraper ce dont j’ai besoin. 

Idem pour le rangement des placards : à portée de main les objets que nous utilisons souvent, comme la vaisselle ou les casseroles. Et planqué tout en haut ou au fond, les objets que nous utilisons peu. Cela dit, j’ai viré tout ce qui ne servait pas  ou qui était en double, donc il reste assez peu de choses au final.

cuisine minimaliste ma conscience écolo

Mon inventaire

Je n’ai pas ouvert les placards dans la vidéo (oui, bon, j’ai oublié, mais c’est la première vidéo hein, soyez cool), je vais donc vous expliquer rapidement ce qu’ils contiennent.

La vaisselle

  • un service pour tous les jours : 6 assiettes, 6 coupelles (qui servent d’assiettes à dessert), 4 ramequins et 4 bols + des couverts en Inox (6 de chaque) + une dizaine de verres.
  • un service pour dépanner / quand on reçoit du monde : 4 grandes assiettes + 4 assiettes à dessert + couverts assortis.
  • 4 tasses pour le thé + une théière
  • 4 ramequins qui vont au four
  • une dizaine de verres à pieds… dont on ne sert jamais mais bon c’est un cadeau… (tiens mais c’est vrai ça, pourquoi on les garde au fait ?)

cuisine minimaliste ma conscience écolo

Casseroles et poêles

  • 1 grande poêle en Inox (que je nettoie avec ma pierre d’argent)
  • 1 poêle plate qui me sert pour faire les crêpes sucrées, les galettes de sarrasins, les pancakes, les naans, etc. 
  • Une petite et une grande casserole (je ne sais absolument pas en quoi elles sont…)
  • Une très grande casserole en Inox qui me sert aussi de sauteuse. Idéale pour les soupes et les plats en grande quantité

Les plats

  • un moule à cake
  • un plat à tarte
  • un plat à gratin
  • un grand saladier (pour faire les pâtes à gâteau ou pour servir de grandes salades)
  • un petit saladier (pour faire les sauces, les marinades, etc.)

Les ustensiles

  • louche, spatule, écumoire et cuillère en Inox pour cuisiner ou pour le service
  • cuillères et fourchettes en bois
  • un presse purée en Inox
  • une spatule à crêpes (en téflon et plastique, berk)
  • une marise
  • épluches-légumes, couteaux à tartiner, 2 couteaux de cuisine en céramique, quelques couteaux bien pointus à dents (pour la pizza par exemple)
  • tire-bouchons et décapsuleur
  • un  petit et un grand dessous de plat
  • un rouleau à pâtisserie en bois
  • une boite d’emporte-pièces en forme d’animaux pour les sablés (ceux-là même que j’utilisais quand j’étais petite, il faudra me passer sur le corps pour les jeter)
  • une passoire en métal et un chinois (passoire en métal très fine)

cuisine minimaliste ma conscience écolo

La conservation des aliments

Je vous en ai déjà parlé dans mon article sur les courses zéro déchet, j’utilise des bocaux en verre et des tuptups pour stocker, conserver et transporter des aliments ou des plats.

Les robots

  • un Magimix avec tous ses accessoires
  • un combiné mixeur avec lame en S + pied mixeur plongeant + fouet électrique

 

Je dois avouer qu’il reste deux-trois choses dont je pourrai me séparer mais globalement ma cuisine minimaliste est parfaitement adaptée à mes besoins. Ni plus, ni moins. J’aimerais bien m’offrir deux grands bols en bambous pour les salades et éventuellement des moules à muffins / cupcakes… A mettre sur ma wishlist !

 

Et vous, elle est comment votre cuisine minimaliste ?

cuisine minimaliste ma conscience écolo

6 pensées sur “Ma cuisine minimaliste [+ VIDEO]

  • 25/05/2017 à 19:37
    Permalink

    Je la trouve raisonnée, au prochain déménagement (dans quelques mois), je refais un nouveau tri dans ma vaisselle pour ne garder que l’essentiel 🙂

    Répondre
    • 25/05/2017 à 19:47
      Permalink

      les déménagements, c’est le moment idéal pour faire du tri 🙂

      Répondre
  • 26/05/2017 à 09:12
    Permalink

    Sympa la vidéo, petit erreur quand tu parles du 1er livre tu dis « végétalien » alors qu’il est végétarien… Sinon pour le magimix je dirais l’indispensable, perso j’ai le blender c’est des appareils robustes, avant j’ai eu 2 blenders qui m’ont lâché… et si on cuisine tout maison il faut des appareils qui tiennent la route

    Répondre
  • 28/05/2017 à 16:58
    Permalink

    Moi j’ai adoré mettre un visage, un vrai, sur la Sophie que je ne côtoie que virtuellement 🙂 bravo pour le courage de te mettre face à la caméra!
    Et j’ai aussi ri sur le « les gourdes décathlon, mais je ne vous les conseille pas, elles sont pas terribles »!

    Répondre
    • 28/05/2017 à 19:12
      Permalink

      Merci ^^ nan mais les gourdes décat elles sont vraiment nazes… Je suis bien contente de ma Qwetch !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 Partages
Partagez
Épinglez
Tweetez
+1