Cuisine végétale : mes indispensables

La cuisine végétale est riche en saveurs. Si vous pensez que manger végétalien, ça veut dire manger des graines, vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude ! Au contraire, c’est une cuisine originale, savoureuse, saine et gourmande. 

 

Quand je rencontre de nouvelles personnes et que je parle de végétalisme, beaucoup me demandent ce que je mange. En fait, l’alimentation végétalienne est similaire à 80% avec l’alimentation carniste. Dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, bien sûr. Si vous mangez uniquement du boeuf et des patates, effectivement mon assiette va vous sembler bizarre…

Mais je ne vous en veux pas, car moi-même au début je me suis sentie un peu perdue ! Je pense que c’était à cause de mon éducation. Mes parents m’ont bien élevée, ce n’est pas le problème, mais j’ai toujours été habitué à manger de la viande avec des légumes. La plupart des gens considèrent les légumes,  les céréales et les légumineuses comme des accompagnements. A l’inverse, une assiette végétarienne ou végétalienne est en majorité, voire totalement, composée de produits non carnés. Une fois que l’on a compris le principe, la cuisine végétale est assez simple.

C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’on conseille aux apprentis végétariens de d’abord inverser la proportion viande / accompagnement puis à supprimer la viande. 

 

La cuisine végétale : mode d’emploi

Bon, c’est bien beau tout ça, mais qu’est-ce qu’on mange au final ? Comment faire ses courses quand on mange végétarien ou végétalien ? J’y viens, ne vous inquiétez pas. La cuisine végétale est donc composée de produits naturels, issus de la culture des plantes. Pour résumé, il y a 4 grands types d’aliments :

  • les fruits et légumes : en illimité
  • les céréales (pâtes, riz, maïs, millet, quinoa, boulgour…)
  • les légumineuses (lentilles, haricots rouges, pois chiche, soja…)
  • les oléagineux (noix, noisettes, amandes…)

Vous voyez, c’est tout de même assez varié ! Je ne mange pas que des graines. Je mange aussi des fruits et légumes frais,  des céréales et des pseudo-céréales ainsi que des aliments à base de céréales, des pois secs, des lentilles et autres légumineuses, des flocons en veux-tu en voilà, des fruits secs et des fruits à coques, des laitages végétaux, des huiles… Et avec tout ça, j’ai tous les apports nutritionnels dont mon corps a besoin Y COMPRIS LES PROTEINES.

(petit apparté à ce sujet : à moins de vivre dans le désert et de manger uniquement des scorpions, on ne peut pas être en carence de protéines, arrêtez avec ça. La preuve ici,  et re-là).

Et avec toutes ces bonnes choses, on peut réaliser de superbes recettes végétales

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Cuisine végétale : comment faire ses courses ?

Je vous ai déjà donné des idées de plats à faire à un invité végétarien. Cette fois, je vais vous révéler ma liste de courses. Que vous soyez apprenti végane ou que vous ayez seulement envie de tester de nouvelles choses, j’espère que cette liste vous donnera quelques idées ! Suivez-moi, je vous embarque dans mon caddie.

Mes conseils pour adopter la cuisine végétaleClick to Tweet

 Au rayon fruits et légumes

Je choisis uniquement des fruits et légumes de saison et bio. Ce sont mes deux critères principaux. Dans la mesure du possible, je prends des produits locaux, mais je me laisse tenter de temps en temps par un avocat ou quelques bananes (notamment pour faire des gâteaux).

Il existe des applications pour connaître le calendrier des fruits et légumes de saisons. Comme ça, vous êtes sûr de ne pas vous tromper !

Au rayon crèmerie

Il existe des dizaines d’alternatives végétales dans ce rayon ! Il y a une polémique sur les termes employés. En effet, certains puristes considèrent qu’il est blasphématoire d’utiliser des mots tels que « lait » ou « fromage » pour désigner les produits végétaux. Cependant, cette terminologie permet de bien comprendre de quoi on parle (et moi ça ne me dérange pas de les employer).

  • Lait végétaux : lait de soja, lait d’amande, lait de noisette
  • Crème végétale : crème de soja, crème de coco, crème d’avoine
  • Yaourts végétaux : yaourts de soja, yaourts de chanvre
  • Beurre et margarine végétale : à base de soja, de noix de coco ou d’huile de tournesol
  • Fromages végétaux : à base d’amidon de pommes de terre ou de soja

Au rayon vrac

  • riz complet, long ou rond pour les risotto
  • semoule ou polenta
  • boulgour
  • protéines de soja texturées
  • pâtes
  • flocons d’avoine ou muesli pour le petit déjeuner
  • pépites de chocolat
  • poudre d’amande
  • raisins secs
  • noix de pécan, noisettes, noix de cajou, cacahuètes, amandes…
  • lentilles vertes ou corail
  • pois chiche, des haricots rouges ou des pois cassés
  • levure maltée

Au rayon produits végés

  • tofu soyeux ou ferme
  • plats préparés (nuggets, nems, samoussas…)
  • saucisses
  • seitan
  • pâte feuilletée 
  • wraps ou des feuilles de briques

Au rayon conserves

  • pois chiche ou des haricots rouges en conserve
  • légumes en bocaux (asperges, haricots verts…)
  • plats cuisinés (raviolis, chili sin carne…)

Au rayon épicerie sucrée

  • farine
  • fécule
  • sucre
  • poudre à lever
  • thé 
  • céréales pour le petit-déjeuner
  • chocolat à pâtisser
  • compote
  • pâte à tartiner
  • purées d’oléagineux (purée d’amande, purée de sésame…)

Au rayon épicerie salée

  • sauce tomate
  • huile et vinaigre
  • sauce soja

Au rayon surgelés

  • fruits (généralement des fruits rouges pour les smoothies)
  • légumes (fleurettes de chou-fleur, petits pois, haricots verts…)
  • plats cuisinés (Picard propose une gamme végétarienne et plusieurs plats véganes)
  • herbes aromatiques (ciboulette, persil, basilic…)

 

Pour vous faciliter la vie, vous pouvez imprimer ma liste des courses ou l’enregistrer dans votre téléphone.

 

Et vous, quels sont vos produits indispensables en cuisine ?

cuisine vegetale conseils ma conscience écolo

14 pensées sur “Cuisine végétale : mes indispensables

  • 02/05/2017 à 14:22
    Permalink

    Merci pour tout ces conseils ! J’aime tellement mangé végé. Je suis une grande fan d’oléagineux pour ma part. J’en mange tout les jours !

    Répondre
    • 02/05/2017 à 15:34
      Permalink

      J’ai encore du mal à incorporer des oléagineux dans mes repas mais ça commence à changer ^^

      Répondre
  • 02/05/2017 à 17:26
    Permalink

    Merci pour cette liste bien utile! Ayant découvert récemment mon intolérance au gluten, j’ai du changer mon alimentation ces dernières années, jusqu’ici végétarienne. Et je suis ravie de voir qu’il y a encore une grande variété d’aliments délicieux qui me sont permis 🙂 Vive les lentilles, pois chiches et le riz!

    Répondre
    • 02/05/2017 à 17:44
      Permalink

      Tant mieux si cela t’ai utile 🙂 il y a de plus en plus de produits gluten-free, la vie est de plus en plus facile pour les intolérants ou les véganes 😀

      Répondre
  • 22/05/2017 à 20:26
    Permalink

    Merci pour ta liste! En effet, il s’agit là d’indispensables^^ Et on se régale avec tout ça^^ Bonne soirée!

    Répondre
  • 18/06/2017 à 10:50
    Permalink

    J’ai commencé mes premières courses vg quand j’étais en 1ère année de fac, donc c’était pas aussi diversifié. Mais maintenant oui, mes placards regorgent de choses diverses et variées. J’essaie cependant de ne pas avoir trop de produits similaires en même temps pour ne pas les oublier au fond du placard.

    Répondre
    • 18/06/2017 à 11:00
      Permalink

      je me souviens qu’à la fac je me nourrissais exclusivement de pasta box… les choses ont bien changé depuis xD j’essaie aussi d’éviter de remplir mais j’ai encore quelques produits dont je ne sais pas quoi faire comme des graines de lupin, des fèves ou des haricots blancs. Petit à petit je vide ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1