Maison minimaliste : mes essentiels

08/08/2017

Cela fait maintenant 2 ans que je désencombre ma maison régulièrement. Tous les 6 mois environ, nous emportons des dons à Emmaüs ou à la Croix Rouge. Après tous ces tris successifs, j’ai quasiment atteint l’inventaire parfait. Une maison minimaliste, épurée et zen. Bref, une maison où l’on se sent bien. Je vous fais visiter ?

Dans chaque pièce de ma maison minimaliste, je n’ai gardé que le minimum nécessaire, à quelques exceptions près. Dominique Loreau a publié un livre sur les 99 objets essentiels. Je n’ai pas compté nos possessions (ni lu son livre), mais je dois sûrement avoir plus de 100 objets. Rien qu’en comptant tous nos vêtements, on doit déjà atteindre la centaine. Et puis je ne pense pas que le minimalisme soit vraiment quantifiable.

L’essentiel, à mon avis, est de vivre avec le minimum nécessaire. Mais ce minimum peut varier d’une personne à l’autre. La preuve : je suis l’heureuse propriétaire d’un robot de cuisine multifonction. Cet achat paraîtra sans doute totalement inutile à certain.e.s d’entre vous. A l’inverse, vous possédez sûrement vous aussi des objets qui me semblent superflus. Aucune maison minimaliste ne ressemble à une autre puisque chaque personne, chaque famille est différente.

Dans la suite de cet article, je vais vous décrire ma maison minimaliste. Le but n’est pas de vous donner une règle à suivre ou une liste de choses à cocher. Mais mon expérience pourra peut-être vous aider à voir le superflu chez vous et à tendre vers un mode de vie minimaliste. Inspirez-vous de cette liste, et interrogez-vous sur vos possessions. Vous verrez qu’on peut très bien vivre avec peu.

 

Maison minimaliste : les meubles

Le choix des meubles est vraiment important dans une maison. Ils doivent être à la fois pratiques, beaux et solides. S’ils sont fabriqués de façon éthique ou achetés d’occasion c’est encore mieux (j’ai vu récemment un documentaire sur Ikea qui m’a donné envie de pleurer). Et contrairement à ce que l’on peut croire, il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de meubles dans une maison pour s’y sentir bien.

Quid des meubles de rangement ? C’est un piège que vous devez éviter ! On a tendance à racheter des meubles pour ranger nos affaires mais de cette façon on aborde le problème à l’envers. Faites du tri dans vos possessions au lieu d’acquérir de nouveaux meubles de rangement où vous allez entasser vos affaires. Dans notre maison minimaliste, nous faisons exactement l’inverse : faire du tri et désencombrer régulièrement nous permet de nous défaire de certains meubles devenus inutiles et encombrants.

Autre avantage de la maison minimaliste : on sera bien content quand il faudra déménager (mon père est encore traumatisé par le montage et démontage de mon énorme armoire qui a déjà subi 3 déménagements). Maintenant que nous sommes dans un appartement au 4e étage avec un ascenseur grand comme une cabine de douche, je peux vous dire que j’y réfléchis à deux fois avant de me faire livrer un nouveau meuble.

 

Le salon 

Commençons la visite par le salon. De quoi avons-nous besoin dans cette pièce ? Comme beaucoup de personnes, nous utilisons cet espace pour regarder la télévision (programmes TV, Netflix ou DVD). C’est un lieu pour se détendre, se retrouver en famille, et éventuellement travailler.

  • un canapé
  • un fauteuil
  • un meuble TV
  • une table basse
  • une étagère à DVD

Vous le voyez, nous n’avons que des meubles basiques mais pratiques, utiles et beaux. J’ai bien envie de changer tout le mobilier mais c’est un autre débat (c’est en cours de négociation avec A.)

Maison minimaliste : quels sont mes essentiels ?Click to Tweet

 

La salle à manger

Comme son nom l’indique, la salle à manger sert à manger. Ce n’est pas une succursale de magasin de jouets ou une dépendance de votre dressing. Ici, comme nous n’avons pas de bureau, la table peut aussi servir à travailler. Cependant, j’essaie de faire en sorte de toujours la débarrasser avant d’aller me coucher pour que la pièce reste bien rangée

  • une table
  • 4 chaises
  • une lampe
  • une étagère

C’est tout. La vaisselle est dans la cuisine, donc inutile d’avoir un buffet. Donner une fonction précise à chaque pièce, c’est le meilleur moyen de faire du tri, de limiter le rangement au quotidien et de se passer du superflu. La seule étagère de cette pièce sert à mettre les DVD qui ne rentrent pas dans celle du salon.

 

ma maison minimaliste | Ma conscience écolo
Unsplash © Sophia Baboolal

 

La cuisine

Dans cette pièce, pas vraiment de surprise. J’ai fait un énorme tri dans notre stock de vaisselle. Je vous en ai d’ailleurs parlé en détail dans mon article sur ma cuisine minimaliste. La cuisine sert principalement à préparer les repas, à stocker la nourriture, à ranger la vaisselle, et éventuellement à manger. Aucun objet qui sert à autre chose ne doit y être, sauf si comme moi vous avez un animal de compagnie. La plupart des maisons ou appartements disposent maintenant d’une cuisine aménagée. Tout est encastré, ce qui est bien pratique au quotidien (mais un enfer quand il faudra déménager)(vous la sentez mon envie de déménagement, là ?). Nous avons donc peu de meubles dans cette pièce.

  • une table et deux chaises
  • une desserte à roulettes

La table sert à manger (parfois), à cuisiner (souvent) ou à entreposer des courses (très souvent). J’ai récemment craqué sur une desserte à roulettes très utile pour transporter la vaisselle dans la salle à manger. J’y dépose aussi quelques fruits et légumes, le dessous-de-plat et les serviettes de table.

 

La chambre

Maintenant que vous avez compris les règles du jeu, on va jouer ensemble. A quoi sert une chambre ? Je vous laisse quelques minutes… [musique d’attente]… C’est bon ? Voici la bonne réponse : la chambre sert à dormir. Point barre. Vous pouvez éventuellement vous en servir pour des activités un peu sympas avec votre moitié ou pour bouquiner avant de dormir, mais c’est tout. Pas de jeu, pas de télé, pas d’ordi. La chambre doit être un espace de détente, un lieu calme. Il n’est donc pas utile de remplir cette pièce d’un monceau d’objets et de meubles. Libérez votre chambre de tous les objets parasites et vous dormirez beaucoup mieux.

  • un lit
  • une commode
  • un portant

Plus minimaliste tu meurs. J’ai réduit les meubles au minimum afin de ne pas encombrer la pièce.

 

La salle de bain

Si vous êtes comme moi et que vous n’avez pas de pièce réservée pour le linge, il y a fort à parier que votre salle de bain serve aussi de buanderie. Ce n’est pas très commode mais dans la vie on ne fait pas toujours ce qu’on veut, n’est-ce pas ? C’est donc dans cette pièce que l’on se lave et qu’on lave le linge. Dans un sens, il y a une certaine logique à tout ça (non ?).

  • une douche
  • un lavabo
  • des étagères

J’ai du bol, notre salle de bain comprend un placard aménagé où je peux ranger nos produits cosmétiques, la boîte à pharmacie, les serviettes de bain et la lessive. Encore une fois, je n’ai gardé que le strict minimum (je vous en reparlerai plus en détail dans un prochain article). A bien y réfléchir, j’aurais préféré plus d’espace et une seule étagère car le placard bouffe carrément de la place.

 

La pièce du fond

Vous aussi vous en avez une. Mais si, vous savez, cette pièce un peu hybride qui sert de chambre d’amis, de bureau, de débarras ou de salle de jeux (ou tout ça en même temps). Chez nous elle a longtemps servi de bureau-bibliothèque mais maintenant elle sert plutôt de 2e chambre (non, il n’y a pas de bébé prévu). J’y ai également installé un petit atelier pour pratiquer les loisirs créatifs. C’est là aussi que j’entrepose les étendoirs à linge et la table à repasser quand ils ne servent pas. 

  • une table et une chaise
  • des étagères
  • un clic-clac

Pour le coup, cette pièce n’a pas de fonction précise, si ce n’est de stocker tout ce qui ne va pas dans les autres pièces (mais dis donc, elle est vraiment contradictoire cette fille !).

 

Et le reste ?

J’ajoute à cette liste une table à repasser, deux étendoirs, un petit meuble à chaussures, un cabas pour les courses. Sans oublier tout un tas de trucs plus ou moins utiles comme une boîte à outils, valises et sacs de voyages, albums photos, boîte à couture, affaires de sports, vêtements, livres, DVD…

 

ma maison minimaliste | Ma conscience écolo
Unsplash © Sophia Baboolal

 

Maison minimaliste : l’électroménager

Vous le voyez, nous avons assez peu de meuble dans notre maison minimaliste mais chacun a une utilité et une fonction précise. Cependant, les meubles ne sont pas les seules choses que nous possédons. Comme beaucoup de gens, nous avons aussi des appareils d’électroménager. On ne va pas se mentir : on pourrait s’en passer mais c’est quand même vachement pratique dans la vie de tous les jours. Tous ces appareils ne sont pas essentiels, loin de là. Cependant, ils nous aident dans les tâches ménagères. Voyons cela d’un peu plus près !

 

Les appareils électroménagers

  • lave-vaisselle : c’est un indispensable pour moi, c’est plus pratique et écologique que la vaisselle à la main (sauf si vous avez une technique pour laver votre vaisselle avec 100ml d’eau).
  • réfrigérateur et congélateur : également indispensable dans une cuisine pour conserver les aliments au frais. Je sais que certains minimalistes et/ou zéro déchet arrivent à s’en passer mais ce n’est pas possible chez nous.
  • gazinière et four : faut avouer que c’est plus pratique que de faire un feu de camp.
  • robot de cuisine : je vous en parle en détail dans mon article sur le Magimix.
  • machine à laver : idem que pour le four et le lave-vaisselle, je ne me sens pas prête à abandonner mon confort moderne pour aller laver mon linge dans la rivière ou au lavomatic.
  • aspirateur : après avoir accidentellement cassé notre vieil aspirateur, j’étais résolue à me servir de mon balai au lieu d’en racheter un. Mais au bout de 2 mois de balayage intensif de poils de chats, j’ai abandonné et nous avons finalement adopté un nouvel aspirateur.
  • ventilateur : pas nécessaire mais tellement pratique quand on souffre de la canicule annuelle pendant les mois d’été. Mais avant de hurler, sachez que j’ai récupéré notre ventilateur sur le trottoir alors qu’il était destiné à la poubelle. Je l’ai réparé et nettoyé, il est comme neuf ! (et je n’ai pas fini de m’en vanter)

Cela fait donc 9 appareils d’électroménager. Nous n’avons pas de sèche-linge, c’est inutile puisque nous ne sommes que deux à la maison. J’étends tout simplement mon linge sur un étendoir. Dans notre maison minimaliste, nous n’avons ni micro-onde, ni bouilloire, ni grille-pain. Ces appareils n’étaient pas indispensables et j’ai préféré les donner à quelqu’un qui en avait l’utilité (coucou Belle-Maman !).

 

Les appareils électroniques

En plus de nos appareils électroménagers, nous avons aussi des petits appareils technologiques pour travailler ou nous détendre. Soyons clairs : ce n’est pas indispensable, ni minimaliste, ni zéro déchet. Ce sont de purs objets de consommation. TV, consoles, ordinateurs, smartphones : nous avons acheté ces appareils uniquement pour notre plaisir. Et on assume !

 

Maison minimaliste : la décoration

Dans notre maison minimaliste, la décoration est elle aussi minimale. Tout d’abord parce que je déteste les bibelots qui prennent la poussière donc je n’en achète pas, et ensuite parce que je suis nulle en décoration. Voila, c’est dit. Je vous invite à consulter mon tableau Pinterest « Inspirations maison » pour trouver des idées !

Il y a des lampes dans les pièces qui n’ont pas de plafonnier, quelques plantes vertes (que je m’applique à tuer une par une), quelques coussins, des affiches ou des cadres au mur. Ma petite astuce déco : j’ai choisi des nappes et des draps blancs, je trouve que ça illumine la pièce ! Et en plus, cela va avec tout. Ajoutez un joli plaid ou un coussin, et le tour est joué (sur le lit, le plais. Pas sur la table, hein).

 

Et vous, vous avez une maison minimaliste ?
Quels sont vos essentiels ?

ma maison minimaliste | Ma conscience écolo

15 Comments

  1. Poulattitude

    08/08/2017 at 19:58

    C’est assez minimal en effet 🙂 je ne suis pas très éloignée de toi pour les meubles et la deco (enfin je me soigne), le vrai truc en plus qui sera relou si on déménage, c’est la bibliothèque (et pourtant je me suis débarrassée de la moitié des livres) et les plantes 😉 pour le coup elles se portent bien et sont dans des pots très lourds. Je suis devenue une fan de tout ce qui est placard encastre, meuble de cuisine, dressing, ça évite le surplus de meubles, mais évidemment ce n’est pas une raison pour les remplir à ras bord 🙂

    1. Sophie

      08/08/2017 at 22:23

      les livres c’est toujours le plus chiant quand on déménage ^^ je suis une tueuse de plantes donc je n’aurai pas ce problème au moins !

  2. martgab

    09/08/2017 at 05:38

    Encore un exellent article drôle et interessant côté chambre j’ai juste en plus 2 tables de nuit car j’adore lire donc une lampe dessus mais pas de portant car ça finit toujours avec un tas de fringues entassées. …merci mon chéri pour ça

    1. Sophie

      09/08/2017 at 14:20

      Merci Martine 🙂 parfois je ris toute seule en écrivant mes articles. Dommage qu’on ne puisse pas mettre de son, sinon mes lecteurs auraient le ton en même temps ! Avant j’avais des tables de chevets mais je mettais beaucoup de bazar dessus… Du coup, je les ai enlevé. Nous avons deux lampes et ça suffit pour lire. Je pose mes livres en cours et mes lunettes sur la commode. Et si quelqu’un a une solution pour les vêtements « je l’ai mis une journée je ne vais pas le ranger mais bon je ne vais pas le mettre au sale non plus », qu’il se manifeste tout de suite ! 😀

  3. Gwen

    09/08/2017 at 10:48

    Quand je lis ton article ça me rassure. Finalement je suis pas si loin. J’ai juste un pb avec la quantité d’affaires pour le bureau avec nos nombreux loisirs créatifs différents entre mon mari et moi. On a même fait un placard dans la salle de bain (en fait il existait déjà, il fallait juste remettre des planches) où je me suis demandée ce que j’allais mettre comme j’avais réussi à ranger les serviettes dans le meuble sous le lavabo. On a opté pour les draps, comme ça ils seront pas dans la chambre, tout en haut du placard intégré où l’étagère est beaucoup trop haute pour que je l’atteigne. Notre ancien meuble de salle de bain (une grande armoire en fait) est en attente d’utilisation… Il va aller dans la chambre d’ami et servira peut-être quand nous serons 3 un jour. Comparé à toi, nous avons aussi des jeux de société. ça prend un peu de place. Ils vont être rangé au grenier, dans un meuble et dans des caisses transparentes. C’est pas minimaliste, mais je ne me vois pas m’en séparer, nous les aimons tous. Nous les choisissons toujours bien soigneusement. Et en y repensant, je crois que je vais me séparer de mon grille-pain et d’autres trucs de ma cuisine. Merci 😉

    1. Sophie

      09/08/2017 at 14:26

      Quand on a une passion, c’est tout de suite envahissant (loisirs créatifs, modélisme, DVD…), l’idéal serait d’avoir un pièce dédiée mais ce n’est pas toujours possible. Avant j’avais bcp de matériel mais au fil des déménagements j’ai réussi à devenir une minimaliste du loisirs créatifs ^^ j’ai choisi un seul médium et je le travaille brut, avec peu d’accessoires. Pour bien désencombrer, j’ai trié et vidé chaque pièce dont la fonction était claire (manger, dormir, regarder la TV, etc.) et j’ai rassemblé le surplus dans la dernière pièce, la fameuse « pièce du fond ». C’est donc la seule qui reste à ranger, avec le placard au fond de l’appartement. Ca me rassure d’avoir regroupé le bazar à un endroit ! Maintenant, y a plus qu’à…

  4. Nicolas

    09/08/2017 at 23:24

    C’est marrant ça me relance a regarder chacune de mes pièces, et a me dire que j’ai encore des choses qui ne sont pas a sa place ou qui n’ont pas de place, et donc potentiellement a virer.
    Par contre, j’ai pas de meuble tv, j’ai accrocher la tv au mur. et j’ai remplacer l’étagère de DVD par un disque dur multimedia… Mais j’ai pas encore vraiment résolu le problème des fils éléctrique.
    Dans ma chambre j’ai supprimer les tables de chevet, et j’ai mis une lampe centrale au lit, avec un seul interrupteur. Bon je teste ça depuis une semaine en fait.

    1. Sophie

      10/08/2017 at 13:16

      La télé accrochée au mur, c’est bien pratique 🙂 Je rêve de faire disparaître nos DVD mais hors de question de toucher à la collection !

  5. La bulle de C6

    10/08/2017 at 14:42

    Ma fille avait envie d’une bibliothèque dans sa chambre (pour ses livres et ses décos….). Et plutôt que de lui en acheter une j’ai joué aux meubles qui bougent. Elle en a récupéré une existante et j’en ai profité pour réaménager ma cuisine et ma salle à manger/salon en même temps. J’ai même réussi à me débarrasser d’un meuble très encombrant. Ainsi j’ai l’impression d’avoir de nouveaux espaces de vie et plus de légèreté. Et surtout on est toutes les deux contentes. Pour les dvds j’ai investi dans une pochette de rangement et ainsi résolu le problème de place : tout tient dans mon meuble de tv. Il ne reste plus qu’à peaufiner mais notre appartement nous ressemble maintenant.

    1. Sophie

      10/08/2017 at 17:53

      Bonne idée de bouger es meubles, on a l’impression de changer de maison sans dépenser ^^

  6. doublerose

    10/08/2017 at 21:28

    J’en rêve. Le problème au principe « une pièce/ une fonction » c’est que chez nous les enfants jouent dans la pièce où nous sommes. Donc il y a des jeux parfois dans le salon, parfois dans la chambre d’amis, parfois dans la cuisine pour les activités salissantes …
    Et puis je crois qu’avec paparose je n’arriverai au minimalisme!

    1. Sophie

      15/08/2017 at 16:22

      Pour les enfants, on peut envisager des bacs à roulettes ou des petits chariots ? Comme ça on peut tout ranger le soir et laisser la pièce rangée. Cela dit je n’ai pas d’enfants c’est peut-être plus facile à dire qu’à faire !

  7. claire

    20/08/2017 at 20:12

    bonjour, ici à 3 dont une enfant de 6 ans, petit f3 , un des objets qui m’énervent c’est l’étendoir !!! pas de place pour un sèche-linge de toutes façons.
    merci pour ton blog !

  8. Aurelie

    09/09/2017 at 17:30

    Je viens de tomber sur cet article et… c est dingue: serais je minimaliste sans le savoir? Pour ma part j ai fait 7 déménagements en 6 ans. Je me suis séparée des livres et dvd. Tout est sur disque dur externe et liseuse électronique et c est un gain de place énorme.
    Nous vivons dans un 40m2 à 2 + un labrador. ( mais avec 300m2 de terrain en bordure de forêt) Et je n’achète pratiquement rien car je n’ai pas de places ( et surtout aucun besoin réel). Alors peut on dire que je suis minimalisme par nécessité?

    1. Sophie

      10/09/2017 at 16:49

      par nécessité ou par envie, si le minimalisme est un mode de vie qui te convient, ne te pose pas de questions 😉 le manque de place peut avoir des contraintes, mais penses-tu qu’avec une maison plus grande, tu aurais plus de choses ?

Leave a Reply

135 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1