No impact Man, de Colin Beavan : un défi incroyable

Bien avant Béa Johnson et consort, il y a eu Colin Beavan. Ce mec est un héros… ou un frappadingue, je ne sais pas trop. Il s’est lancé un défi incroyable : vivre 1 an en essayant d’avoir aucun impact sur la planète. Il raconte son aventure dans son livre No impact man.

J’ai lu le livre de Colin peu de temps après avoir fini celui de Béa Johnson. J’en avais beaucoup entendu parler. No impact man est considéré, à juste titre, comme l’un des textes « fondateurs » (même si le terme est ronflant) du mouvement zéro déchet.

Colin vit aux Etats-Unis, dans l’un des pays les plus consommateurs et polluant de la planète. Il vit très confortablement dans un bel immeuble avec sa femme qui a un dressing digne de Sex and the City et leur petite fille. Ils ont tout, ils ne manquent de rien. Bref, tout baigne. Jusqu’au jour où Colin prend conscience de l’impact de son mode de vie sur la planète.

 

Réduire à zéro son impact environnemental

Dans son ouvrage No impact man (disponible chez 10/18), on découvre comment, pendant 1 an, il va progressivement éliminer tout ce qui a un impact négatif sur l’environnement : les emballages plastiques bien sûr, mais aussi les transports (voiture, métro, avion, train…) et même l’électricité ! Plus d’ascenseur, plus de frigo, plus de plats à emporter… Le défi est incroyable ! Cette année va changer sa vie et celle de son entourage. Son expérience force le respect.

Colin est journaliste et ça se ressent dans son livre No impact man. Non seulement il a un don pour raconter des histoires mais en plus il agrémente son récit de rencontres et de données scientifiques. Ce livre a inspiré beaucoup de personnes et moi la première. J’ai vraiment apprécié suivre Colin dans ses tribulations d’apprenti écolo. Et je peux vous dire qu’il a sacrément galéré ! Mais il a aussi ouvert la voie à énormément de gens et ça c’est formidable.

Je me demande ce qu’il lui reste aujourd’hui de cette aventure. Je pense qu’il a durablement changé son mode de vie mais à quel point ? Dans tous les cas, Colin est un modèle à suivre, ou du moins un parcours dont il faut s’inspirer.

 

No impact man de Colin Beavan | ma conscience écolo

2 pensées sur “No impact Man, de Colin Beavan : un défi incroyable

  • 30/05/2017 à 23:10
    Permalink

    J’ai adoré ce livre! Quand je l’ai lu, j’ai eu envie de le conseiller à tout le monde. C’est sûr qu’il va très loin mais je trouve que sa démarche est extrêmement bien expliquée. J’ai bien l’intention de le relire bientôt pour une dose d’inspiration supplémentaire!

    Répondre
    • 31/05/2017 à 20:45
      Permalink

      C’est le genre de livre que l’on peut relire plusieurs fois et chaque fois apprendre quelque chose ! Il est très inspirant et tellement en avance sur son temps (c’était il y a 10 ans je crois !). Un ouvrage passionnant 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1