Une semaine sans micro-ondes et sans bouilloire

Suite à mes réflexions post-désencombrement, je me suis demandée si j’avais vraiment besoin des choses qui me semblaient indispensables il n’y a pas si longtemps… Du coup je me suis lancée un défi ! Vivre une semaine sans micro-ondes, sans grille-pain, sans bouilloire.

Mon pote le four micro-onde

Mon micro-onde. Véritable symbole de la modernité, du gain de temps et… de la bouffe dégueulasse. La soupe bouillie, les pâtes gluantes et les légumes détrempés, franchement ça ne donne pas envie. Certes c’est bien plus pratique et rapide que d’allumer le four ou de salir une casserole mais ce n’est certainement pas meilleur. Les repas micro-ondés c’est vraiment pas fun. En plus faut le nettoyer… Et comble du malheur, le mien grince. En tournant, le plateau de verre fait un abominable bruit de porte qui couine. Démontage, nettoyage et huilage n’y ont rien fait. Cuisiner des produits frais, les cuire au four ou à la casserole, c’est bien meilleur pour le goût et pour la santé.

Mon copain le grille-pain

Mon grille-pain me sert surtout à réchauffer des viennoiseries ou à faire griller du pain. C’est la fonction d’un grille-pain n’est-ce pas ? Je pourrais tout aussi bien le faire au four. Ce sera un peu plus long mais après tout je ne suis pas pressée… En terme d’énergie je ne sais pas lequel, du four ou du grille-pain, est le plus gourmand. Mais en terme de place, alors que mon four est encastré sous la gazinière, mon grille-pain prend 40 centimètres de mon plan de travail. Et dieu sait que sur cet espace chaque centimètre compte, surtout quand je me lance dans la préparation d’une tarte maison.

Mon amie la bouilloire

Ma bouilloire, qui ne sert finalement qu’à chauffer de l’eau plus vite. Niveau encombrement, elle prend moins de place que le grille-pain mais niveau entretien, elle est du genre capricieuse. Non seulement il faut la détartrer régulièrement, mais en plus la mienne souffre d’incontinence. Je passe donc mon temps à la remplir puis à la vider et à essayer les fuites. Faut dire que la bête a plus de 10 ans, tout comme son copain le grille-pain. Et tout comme lui, elle ne me sert qu’à « gagner du temps ». Mais du temps de quoi ? Pendant que l’eau des pâtes chauffe je peux découper mes légumes, et pendant que l’eau du thé frémit, je peux préparer un goûter ou un p’tit déj.

En résumé, me voila donc avec :

  • un grille-pain encombrant qui ne sert qu’une fois par mois et qui fait des miettes

  • une bouilloire entartrée qui fuit

  • un micro-onde qui gâche mes p’tits plats et qui grince

Vu comme ça, je ferais mieux de les bazarder tout de suite, non ? Mais pour être vraiment sûre de mon coup, j’ai décidé de faire une semaine sans, pour voir…

Une semaine plus tard…

Et bah on a survécu les gars ! Mon chéri a utilisé le micro-ondes une ou deux fois pour réchauffer ses plats du midi (oui mais moi j’ai pas dit que je faisais ton défi !) mais c’est plus par paresse qu’autre chose… Selon lui, quand je l’aurais enlevé, il fera réchauffer à la poele. Et bien on verra ça !

J’ai découvert que chauffer de l’eau pour une ou deux tasses à la casserole va aussi vite qu’avec une bouilloire et qu’on pouvait faire des bowl-cakes et mug-cakes à la vapeur (si, si). Défi relevé !


8 pensées sur “Une semaine sans micro-ondes et sans bouilloire

  • 19/09/2016 à 14:15
    Permalink

    Nous on voulait se débarrasser de notre micro-ondes surtout à cause des ondes, mon petit frère en avait besoin d’un (quoi, on refile les crasses à la famille ?!) du coup on lui a donné … Je pense qu’en deux ans ça a dû me « manquer » une fois. On prend vite l’habitude de réchauffer à la casserole au final (bon par contre j’avoue qu’il y a du coup bien plus de casseroles sales qui traînent en attendant la vaisselle qu’avant hihi).
    Le grille-pain c’est pas trop négociable ici, on congèle souvent du pain et je pense qu’allumer le four est beaucoup plus énergivore … et pour le coup ça met bien plus de temps.
    Et pour la bouilloire, je me pose encore la question s’il vaut mieux utiliser de l’électricité avec, ou du gaz avec une casserole ?!
    Bisous Poppy !

    Répondre
    • 20/09/2016 à 08:32
      Permalink

      Notre micro-onde traine dans la cuisine, faut que je me décidé à le vendre ou le donner ^^ à vrai dire je ne sais pas trop ce qui est mieux pour chauffer l’eau en terme de consommation d’énergie :/ de toutes façons ma bouilloire ne fonctionnait plus alors maintenant c’est casserole !

      Répondre
  • 22/02/2017 à 10:58
    Permalink

    Chez nous le micro-ondes ne sert que pour réchauffer le café de mon homme…c’est le seul à s’en servir (et à boire du café d’ailleurs). Cet appareil me fait flipper avec cette histoire d’ondes 🙁 Il a au moins 13 ans et je me dis que c’est vraiment de la crotte ce truc. Et pour le coup, ça prends énormément plus de place qu’un grille-pain 😉
    Pour l’eau du thé, par contre, la bouilloire est énormément plus économique en termes de conso électrique. J’ai mesuré : pour faire une tasse de thé, ma bouilloire dépense 0,02 kWh alors qu’à la casserole chauffée au gaz au mieux c’est 0,07 kWh. Alors à l’unité c’est pas la mort mais avec au moins 4 thés/tisanes par jour chez moi, chaque jour…ça finit par faire. Et je ne parle pas du gain de temps 😉

    Répondre
  • 30/05/2017 à 09:18
    Permalink

    Je n’ai plus de grille pain depuis qu’il a pété son cable et qu’il faisait disjoncter le panneau électrique. Je n’ai jamais eu de bouilloire sauf quand j’étais dans mon tout 1er studio avec plaques électriques et que chauffer l’eau des pates me prenait un siècle.
    En revanche j’ai un micro ondes. Je m’en sers rarement. Pourtant je n’arrive pas à m’en débarrasser… je vais tenter 1 mois sans micro ondes (oui je m’en sers vraiment peu) et noter à chaque fois que j’aurais eu le réflexe de l’utiliser. Ca m’aidera à voir comment je pourrais changer. Aller hop ! Motivée !

    Répondre
    • 31/05/2017 à 20:53
      Permalink

      Au début je ne pensais pas pouvoir m’en passer mais après avoir fait un mois sans m’en servir, je me suis rendue compte qu’il était loin d’être indispensable. Et juste à ce moment, ma belle-mère avait besoin d’un nouveau micro-onde donc je lui ai donné ! Pour info, on peut réchauffer des plats au four, au bain-marie ou même à la vapeur pour remplacer le micro-ondes.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

67 Partages
Partagez
Épinglez
Tweetez
+1