Zéro déchet : bilan 2 mois

Ça fait maintenant 2 mois que j’ai commencé l’aventure zéro déchet ! C’est l’heure de faire un nouveau bilan. Entre ce que j’ai déjà fait et ce qu’il me reste à faire, on fait le point !

Depuis mon premier bilan, nous avons déjà fait de gros progrès mais plus important encore nous avons changé notre façon de consommer.

Zéro déchet dans la cuisine

C’est l’endroit de la maison qui génère le plus de déchet !

Nous remplissons une poubelle de 50L par semaine ce qui fait… 2600L par an, soit un volume de 2,6m3.  Gloups ! Je n’ai pas encore pris le temps de la peser mais ça doit pas être jojo…

Pendant la préparation des repas on jette beaucoup de choses à la poubelle, notamment parce que nous ne compostons pas. Je pense qu’on pourrait facilement réduire cette masse de moitié si nous avions un composteur (c’est à l’étude !).

Je change petit à petit mes habitudes de cuisine, notamment en préparant de plus en plus de plats moi-même et en évitant les produits suremballés. Par exemple, pour les gâteaux ou biscuits : la meilleure solution c’est de les faire à la maison, sinon je prends plutôt des paquets avec un seul emballage (surtout pas d’emballage individuels).

Pour le stockage des restes, j’ai opté pour des boites en verre, je n’utilise donc plus de papier alu ou de film alimentaire. Hourra !

Pour le stockage des aliments, en revanche, j’ai encore des progrès à faire puisqu’il nous reste encore des boîtes en carton et des sachets en plastique pour les céréales et les légumineuses, sans compter les emballages plastiques des produits frais… J’essaie de changer mes habitudes en achetant en vrac mais on doit d’abord vider toutes nos boîtes et aller à Ikea acheter des bocaux (autant vous dire que j’attends ça avec impatience !).

Zéro déchet dans la salle de bain

Pour commencer, j’ai viré la poubelle ! Je n’en ai plus besoin car j’ai acheté :

  • un oriculi en bambou pour remplacer les cotons tiges
  • des lingettes lavables pour me démaquiller ou me débarbouiller le matin. Ça passe à la machine, emballé c’est pesé.
  • un savon d’Alep (corps et visage)
  • un shampoing solide
  • une pierre d’alun pour remplacer le déo

J’ai trouvé des bocaux en verre pour les cosmétiques solides mais le problème du verre, c’est que ça casse… aie aie aie !

Tout ça c’est bien, mais il y a encore des points à améliorer…

  • une dizaine de vernis à ongles et un flacon de dissolvant
  • un déodorant bien chimique (je le garde sous le coude, on verra cet été en pleine canicule si la pierre d’alun tient la route)
  • de la mousse à raser
  • de la crème décolorante
  • un gommage au chocolat pas du tout naturel
  • du lait pour le corps et de la crème hydratante
  • un eye-liner et un mascara

Tout ça n’est ni naturel, ni franchement sain, et surtout ça fait des déchets à chaque fois que j’en rachète ! J’essaie donc de trouver des alternatives moins chimiques. J’ai par exemple entendu parler des « pains de rasage », j’ai hâte de tester ! On peut aussi fabriquer soi-même certains cosmétiques, il faudrait que je prenne le temps de m’y mettre…

Zéro déchet dans le reste de la maison

J’ai réalisé une expérience : nous avons retiré les poubelles de la chambre et du bureau. Croyez-moi, les déchets apparaissent par magie quand il y a une poubelle à proximité !

Si cette technique a bien fonctionné pour la chambre, ce n’est pas vraiment concluant dans le bureau et la poubelle a repris sa place à côté de l’ordinateur.

Concernant les produits ménagers, j’ai jeté tous les produits d’entretiens polluants pour ne garder qu’une bouteille de vinaigre blanc et du bicarbonate de soude. Il me reste encore le produit vaisselle à éliminer mais j’y travaille.

Et vous, vous en êtes où dans votre démarche zéro déchet ?
Vous avez fait des progrès ?


4 pensées sur “Zéro déchet : bilan 2 mois

  • 06/04/2017 à 23:03
    Permalink

    J’en suis à 17 kg par mois il y a du relâchement mais des habitudes bien ancrées maintenant. Dans son ma cuisine j’ai viré la grosse poubelle pour la mettre dans le garage et mis une petite à la place et pareil c’est impressionnant de voir comment ça invite à moins jeter 😉 pour les bocaux en verres j’en ai trouvé docas 😉 bonne continuation. Si tu veux suivre mes progrès. …http://maviezerodechet.canalblog.com/archives/2017/03/08/35024815.html

    Répondre
  • 22/06/2017 à 11:21
    Permalink

    Dans la salle de bain j’ai besoin d’une poubelle … pour mes cheveux 😀 Ahah
    Je devrais les composter en fait 🙂 Il n’y a quasiment plus rien qui y va.
    Et pour le bureau (à la maison), il suffit de se lever pour aller à la cuisine !
    Je me passe de papier alu à la maison (mais on en a besoin pour le fond du barbecue) et le film plastique est là depuis des années je m’en sers jamais pour emballer des plats (dernièrement je l’ai utilisé pour faire des saucisses véganes …)
    Malgré tout, ça prend du temps, je me suis amusée cette semaine à faire du tofu soyeux > ça m’a pris une bonne heure. Ok j’ai recyclé l’okara dans un gâteau et des galettes mais pfiou c’est assez laborieux.

    Répondre
    • 22/06/2017 à 19:18
      Permalink

      J’ose pas encore faire mon tofu (ferme ou soyeux) mais j’aimerais bien me lancer. Nous aussi on a viré toutes les poubelles sauf le bureau et la cuisine ^^ J’espère virer prochainement la poubelle du bureau. Tiens, d’ailleurs je vais l’enlever tout de suite !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1