Comment j’ai sauvé la planète, de Sophie Caillat

Comment j’ai sauvé la planète de Sophie Caillat est LE livre à offrir à tous les apprentis écolo ou à tous ceux qui pensent qu’être écolo c’est compliqué. Un véritable guide de l’écologie au quotidien, rédigé avec humour et très bien documenté.

Comment j'ai sauvé la planète, de Sophie Caillat

Fiche d’identité du livre

  • Auteur : Sophie Caillat
  • Année : 2016 (2e édition)
  • Editeur : Pocket
  • Format : Poche 288 pages

Résumé / mot de l’éditeur

Nous pouvons sauver la planète ! Oui, nous, vous, moi, chacun peut, par ses choix, ses gestes du quotidien, changer le monde… un petit peu. Enfin essayer, y contribuer, participer… L’auteur s’imagine en héroïne des générations futures !
L’écologie est l’ENJEU de notre époque, celui qui mérite tous nos efforts.

Seulement, entre nos déclarations d’intentions et nos actes… il y a parfois un gouffre. Agir, oui, mais mener une vie d’ascète écolo-responsable, non ! Alors comment faire ?
Voici le livre qui vous guidera sur la voie verte et vertueuse où développement durable rime enfin avec plaisir. C’est facile, il suffit de suivre l’exemple : Sophie Caillat a déjà tout testé !

Sommaire du livre

Mon blog est clairement inspiré de ce livre puisque l’auteur y raconte ses expériences, plus ou moins concluantes, pour “sauver la planète”. C’est en quelques sortes un guide de l’écologie appliquée au quotidien, tout comme j’essaie de le faire ici. D’ailleurs une grande partie de mes propres actions sont directement inspirées de ce livre, notamment la découverte de la Ruche qui dit oui !, l’utilisation d’une tasse au bureau ou l’achat d’un lombricomposteur.

J’ai a-do-ré ce livre ! Je l’ai lu une première fois il y a quelques mois, avant même d’ouvrir ce blog, et je l’ai relu récemment pour comparer mes propres expériences avec celles de Sophie (et en plus j’aime lire les livres d’auteure ayant le même prénom que moi).

Je ne peux que vous conseiller ce livre si vous débutez dans le mode de vie écolo. Il est vraiment différent des livres de Béa Johnson ou de la famille (presque) zéro déchet puisqu’il est écrit par une novice (comme moi à l’époque !). Il n’est pas du tout moralisateur, au contraire il est vraiment drôle et se lit comme un roman. Sophie évoque toutes les difficultés que rencontrent les apprentis-écolo, ça nous rassure sur nos propres limites et surtout ça nous déculpabilise !

Finalement, ce qui ressort de ce livre, c’est qu’on peut adopter une démarche écolo mais ça ne doit pas être au détriment de sa vie sociale/familiale/professionnelle, et ça ne doit en aucun cas être une corvée. Il faut faire en fonction de ses moyens et ses possibilités ! Non je ne vais pas aller au travail en vélo ou à pied, et oui j’achète de la margarine à l’huile de palme pour le p’tit déj de mon homme (je lui doit bien ça, je lui refuse le beurre). Mais je fais beaucoup d’autres choses !

Ce livre est le premier ouvrage consacré à l’écologie que j’ai lu et cette lecture m’a énormément inspiré. J’espère qu’il sera tout aussi inspirant pour vous 🙂

Edit : je sais que beaucoup de gens critiquent ce livre car ils trouvent que l’auteur abandonne un peu trop facilement… Je n’ai pas du tout eu cette impression ! A mon sens, Sophie a essayé plusieurs choses et certaines ne lui convenaient pas. Je suis d’avis que si c’est une corvée, il vaut mieux trouver une alternative. Il y a toujours deux solutions à un problème 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu