Comment désencombrer sa cuisine ?

Comment désencombrer sa cuisine ?

Avez-vous remarqué comme il est facile d’encombrer ses placards d’ustensiles inutiles et de vaisselle en double ? En revanche, il est bien plus difficile de désencombrer sa cuisine !

Une cuisine bien rangée est la condition indispensable pour cuisiner en toute sérénité. Il est très important d’optimiser les rangements, en particulier si comme moi vous avez une petite cuisine avec peu de placards.

Une fois par an, à l’arrivée du printemps par exemple, lancez-vous dans un grand tri et nettoyage ! Sortez tous vos ustensiles, toute la vaisselle et toute la nourriture pour avoir une vue d’ensemble. Vous serrez sans doute étonné de voir tout ce que vous avez (et même ce que vous aviez oublié). Faites un grand tri, nettoyez à fond les placards et les objets, puis rangez de façon efficace. Voici mes conseils pour désencombrer sa cuisine.

Ma cuisine minimaliste et zéro déchet

Trier pour désencombrer sa cuisine

Pour chaque appareil, pour chaque assiette, posez-vous simplement la question “est-ce que je m’en sers vraiment ?”. Vous pouvez bien sûr vous inspirer de mon propre inventaire ci-dessous, mais l’important c’est que vos ustensiles correspondent à votre façon de cuisiner. Aimez-vous cuisiner au wok, à la poêle ou à la vapeur ? Faites-vous souvent des tartes ou des gratins ? Plutôt cake ou biscuits ? Prenez le temps de réfléchir à votre façon de cuisiner et de manger pour choisir les ustensiles, les appareils et la vaisselle qui vous conviennent. C’est une étape indispensable pour réussir à désencombrer sa cuisine.

Séparez-vous de vos appareils électroménagers

Pourquoi se débarrasser d’un appareil ? En fonction de la réponse à cette question, vous pourrez déterminer ce qu’il faut en faire :

  1. Il est vieux et/ou cassé : les poêles abimées sont dangereuses pour la santé car elles peuvent libérer des particules nocives dans la nourriture. C’est le cas par exemple des poêles avec un revêtement en Téflon.
  2. Il ne fonctionne plus : vous pouvez essayer de le réparer pour continuer à l’utiliser (rappelez-vous la 3e règle du zéro déchet : réutiliser), par exemple en rachetant une pièce de rechange. Si cela n’est pas possible, alors jetez-le à la déchetterie, dans le conteneur approprié.
  3. Vous ne l’utilisez pas : votre sorbetière, votre machine à pain ou encore votre yaourtière… Il existe des appareils pour tout et n’importe quoi mais est-ce que vous les utilisez vraiment ? Proposez-le à votre entourage, donnez-le ou vendez-le selon son état.

👉 Pour en savoir plus : “Où donner et vendre ses affaires ?”

Evitez d’avoir des ustensiles en double (voire plus)

Vous voyez parfaitement de quoi je parle : l’économe en quadruple exemplaires, les 12 passoires, ou les 43 baguettes chinoises qui trainent dans votre tiroir…

Mais ce principe ne vaut pas uniquement pour les petits ustensiles et les gadgets culinaires. Avez-vous réellement besoin de 5 casseroles ? Si vous n’avez que 3 feux sur votre gazinière, vous ne pourrez pas en utiliser d’avantage en même temps. Je vous liste plus bas les ustensiles qui me semblent indispensables.

Et en parlant de gadgets… Séparez-vous définitivement des robots éplucheurs de pommes, du découpe-banane-en-rondelles ou taille-crayon à concombre ! Non seulement ils encombrent vos tiroirs mais en plus il pèse sur votre charge mental car il faut les laver, les ranger, les remplacer quand ils sont cassés, etc. Quelques bons couteaux de cuisine et deux économes (maximum !) suffisent à effectuer toutes les tâches d’épluchage et de découpe.

Faites du tri (aussi) dans votre garde-manger

Sortez tous les aliments de vos placards, même les trucs planqués tout au fond. Je pense que vous aurez quelques surprises ! On retrouve toujours des aliments dont on avez totalement oublié l’existence :

  • des aliments achetés par erreur, comme par exemple des légumes pour couscous alors que vous vouliez de la ratatouille ;
  • des aliments en promo ou parce que le packaging était attirant ;
  • des ingrédients indispensables pour une recette drôlement compliquée que vous n’avez fait qu’une seule et il vous reste 80% du paquet ;
  • des achats de précautions (ça peut toujours servir).

Lorsque je me sens submergée par toute la nourriture qui s’entassent dans mes placards, je me lance un défi à moi-même : ne rien acheter tant que l’on a pas fini ce que l’on a déjà. Cela peut durer 1 ou 2 semaines, voire plus. Et c’est toujours une bonne occasion d’être créatif en cuisine !

Bien évidemment, pendant ce tri, jetez tout ce qui est périmé ou ce dont l’aspect est douteux. Pour les aliments encore consommable mais que vous êtes sûr de ne pas manger, proposez-les à des proches ou déposez-les dans une banque alimentaire.

Choisissez votre vaisselle en fonction de vos besoins

Êtes-vous 2, 4 ou 7 à la maison ? Est-ce que vous mangez souvent à l’extérieur ? Aimez-vous prendre le thé et cuisiner des gâteaux ? Votre façon de manger influence votre vaisselle. Par exemple, nous ne buvons pas de vin donc pour nous les verres à pied sont inutiles (même si nous avons cédé à la pression familiale et gardé quelques verres pour les invités…). En revanche nous mangeons souvent des buddha bowls donc il était indispensables d’avoir de grands bols adaptés.

D’après Dominique Loiseau, chaque personne vivant dans le foyer devrait se contenter d’un bol, d’une assiette, d’un verre et d’un set de couvert. C’est très inspirant mais pas forcément adaptée à la vie moderne occidentale et urbaine…

Désencombrer sa cuisine et ne garder que l’essentiel

Pour vous aider dans votre tri, voici mon propre inventaire. Nous sommes 2 adultes. Je prends mon petit-déjeuner et mon diner à la maison (je mange le midi à la cantine de mon entreprise), tandis que mon mari mange le midi et le soir (il ne prends pas de petit-déjeuner). Je cuisine beaucoup donc j’ai besoin de plats et de robot de cuisine.

La vaisselle

  • 6 assiettes
  • 6 coupelles
  • 4 ramequins
  • 4 bols
  • 2 grands bols (pour les bols-repas par exemple)
  • 2 bols à porridge (plus larges, avec un bord moins haut)
  • des couverts en Inox (6 de chaque)
  • 10 verres à eau (enfin 9 maintenant que j’en ai cassé un…)
  • 6 tasses de différentes contenance (pourquoi autant ? parce que je suis faible)

Casseroles et poêles

  • 2 poêles en inox (une grande et une petite)
  • 1 poêle plate qui me sert pour faire les crêpes sucrées, les galettes de sarrasins, les pancakes, les naans, etc. 
  • 2 casseroles en inox (une grande et une petite)
  • Une très grande casserole en Inox avec couvercle qui ressemble à une marmite. Idéale pour les soupes et les plats en grande quantité.

Les plats

  • deux moules à cake
  • un plat à tarte
  • un plat à gratin
  • deux grands saladiers en verre (pour faire les pâtes à gâteau ou pour servir de grandes salades)

Les boites de conservation

  • 4 petites boites carré
  • 2 grandes boites carré
  • 2 grandes boites rectangles
  • 3 boites hermétiques avec couvercle à clip (1 grande et 2 petites)
  • une dizaine de bocaux de différentes tailles
  • 5 boites BeSave et leurs couvercles (système de conservation sous vide)

Les ustensiles pour cuisiner

  • louche, spatule, écumoire, presse purée et cuillère en Inox pour cuisiner ou pour le service (pas d’ustensiles en plastique ou en bois, ça s’abime trop vite)
  • une spatule à crêpes (en téflon et plastique, berk)
  • une marise
  • épluches-légumes, couteaux à tartiner, 2 couteaux de cuisine en céramique, quelques couteaux bien pointus à dents (pour la pizza par exemple)
  • tire-bouchons et décapsuleur
  • une plaque de cuisson en silicone professionnel (Guy Demarle)
  • une passoire en métal à gros trous
  • une passoire en métal à petits trous

Les ustensiles pour pâtisser

  • un moule pour 6 muffins (Guy Demarle)
  • un rouleau à pâtisserie
  • une boite d’emporte-pièces animaux (ceux-là même que j’utilisais quand j’étais petite, il faudra me passer sur le corps pour les jeter)

Les robots de cuisine

  • un Magimix avec tous ses accessoires (lames en S, disques pour râper et trancher, batteur à oeuf, etc.)
  • un combo pied mixeur plongeant / fouet électrique

👉 En savoir plus : Mon avis sur le robot Magimix

Comment ranger dans sa cuisine ?

Maintenant que vous avez fini votre tri, il faut ranger votre cuisine de façon efficace. Voici 4 astuces pour réussir !

1. Chaque chose à sa place !

  • Rassemblez les couverts ensemble, les poêles et les casseroles dans le même tiroir, le robot de cuisine dans un autre…
  • Placez plutôt les ustensiles de cuisson sous la gazinière et/ou à côté du four, et les ingrédients sous le plan de travail.
  • Rangez sous l’évier les produits ménagers comme le produit à vaisselle ou les pastilles, et aussi les torchons.

👉 Pour en savoir plus : Guide du ménage écolo

2. Libérez les surfaces de travail

On a tendance à tout laisser sur le plan de travail “à portée de main” mais c’est un erreur. Un plan de travail encombré donne l’impression que la cuisine n’est pas rangée et cela ne donne pas envie de cuisiner. Rangez autant que possible dans les placards et tiroirs, et sur les étagères pour libérer au maximum les surfaces. L’idéal est d’avoir un cellier garde-manger mais malheureusement ce n’est pas donné à tout le monde.

3. Ranger selon vos besoins

Une seule règle, valable dans toute la maison : placez au fond les objets dont vous vous servez le moins, et mettez devant les ustensiles que vous utilisez régulièrement. Cela vous évitera de vider tout le placard pour attraper le bol dont vous avez besoin.

4. Utilisez des contenants en verre correctement étiquetés

Pour ranger vos ingrédients secs (céréales, muesli, farine, sucre, etc.), utilisez des bocaux ou des boites en verre transparent : c’est pratique pour voir d’un coup d’oeil ce qui reste et en plus ça fait joli sur les étagères. Notez dessus avec un feutre ou une étiquette collante ce qu’il contient.

* * *

J’espère que cet article vous sera utile pour désencombrer votre cuisine. N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires !

Cet article a 13 commentaires

  1. Fanny Bonnin

    Je la trouve raisonnée, au prochain déménagement (dans quelques mois), je refais un nouveau tri dans ma vaisselle pour ne garder que l’essentiel 🙂

  2. Sophie

    les déménagements, c’est le moment idéal pour faire du tri 🙂

  3. cathy

    Sympa la vidéo, petit erreur quand tu parles du 1er livre tu dis “végétalien” alors qu’il est végétarien… Sinon pour le magimix je dirais l’indispensable, perso j’ai le blender c’est des appareils robustes, avant j’ai eu 2 blenders qui m’ont lâché… et si on cuisine tout maison il faut des appareils qui tiennent la route

  4. Sophie

    Une petite bafouille de débutante ^^

  5. La Carotte Masquée

    Moi j’ai adoré mettre un visage, un vrai, sur la Sophie que je ne côtoie que virtuellement 🙂 bravo pour le courage de te mettre face à la caméra!
    Et j’ai aussi ri sur le “les gourdes décathlon, mais je ne vous les conseille pas, elles sont pas terribles”!

  6. Sophie

    Merci ^^ nan mais les gourdes décat elles sont vraiment nazes… Je suis bien contente de ma Qwetch !

  7. Julie decalonne

    J’adorai tendre vers cela, mais comment fais tu quand tu reçois ?

  8. Sophie

    j’ai pas d’amis hahaha xD alors j’ai un service de 6 assiettes pour tous les jours, ça suffit généralement car on reçoit rarement et jamais plus 4 personnes. Et sinon j’ai un service “de secours” avec 4 assiettes supplémentaires. Idem pour les couverts et les verres. Pour la cuisine à proprement parler, je prépare des plats familiaux qui ne nécessitent pas beaucoup de casseroles / poêles. Et je n’hésite pas à demander à qqn de ramener le dessert par exemple ! Jusqu’à présent on n’a jamais eu de problème 🙂

  9. vv bleue

    C’est effectivement minimaliste .pour moi !
    Ma cuisine est un labo où , kefir , fromage , levain et autres tambouilles bullent , macèrent etc ……
    Sans compter les champignons qui sèchent ou les pommes ou bien encore mes tisanes d’hiver . Mais encore une fois tu es en ville moi à la campagne c’est trés different , tu n’as pas d’enfant non plus je crois , ça change aussi la donne !
    Mais je suis admirative de l’ordre qui y règne !

  10. Sophie

    oui tu as raison, à la campagne et avec des enfants ce serai sans doute bien différent !

  11. Len

    Pareil ici, j’ai en ce moment la pâte de coings qui sèche ainsi que la verveine dans un coin de la cuisine…

  12. Ju

    Bravo pour votre liste, c’est clair et précis, je vais essayer de la suivre pour mon déménagement !

  13. Sophie

    Je suis contente que cela vous soit utile 🙂 et bon courage pour votre déménagement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.