Les serviettes hygiéniques lavables

Des serviettes hygiéniques lavables ? Et oui nous allons parler aujourd’hui des règles, des ragnagnas, des trucs de filles, bref des menstruations ! Sujet au combien tabou et controversé. Dans cet article je vais démolir sous vos yeux ébahis 5 idées reçues sur les serviettes hygiéniques lavables.

Quand je parle des serviettes hygiéniques lavables (ou SHL) autour de moi, je fais face à deux types de réaction : soit on me regarde de façon horrifiée, soit on trouve ça trop cool. Le désastre écologique que constitue les protections jetables comme les tampons et les serviettes est maintenant bien connu. Avant moi, d’autres blogueuses green comme par exemple Natasha des Echos Verts ou Julie de Sorteztoutvert en ont parlé sur leurs blogs. Cependant, le sujet reste assez tabou, tout comme celui des règles.

5 préjugés sur les serviettes hygiéniques lavables

Cela fait maintenant deux ans que j’utilise une coupe menstruelle et j’en suis entièrement satisfaite. Le seul problème c’est que je n’ai plus de tampons pour dépanner les copines (désolée les meufs !). Cependant, j’ai mis plusieurs mois à tester les serviettes hygiéniques lavables. Je trouvais ça vraiment “too much”. On n’est plus au 19e siècle quand nos aïeules utilisaient un linge et des épingles… Je me trompais ! Aujourd’hui je ne pourrais plus revenir en arrière.

Les serviettes lavables, c’est dégueu.

FAUX. Si vous faites partie de ces gens qui pensent que le sang menstruel est une abomination, je ne peux rien faire pour vous. Bon, je vais quand même essayer. En résumé, les menstruations sont tout simplement l’évacuation de façon naturelle (enfin plus ou moins, y a aussi une histoire de contraceptif mais ce n’est pas le sujet)  de la muqueuse utérine. Ce sang n’est pas “sale”, c’est une sécrétion naturelle du corps féminin.

A celles-ceux qui disent que les serviettes hygiéniques lavables sont dégueu à cause du sang, je me demande ce qu’elles-ils pensent des serviettes jetables en plastique (aka pétrole) ou des tampons.

protections lavables ma conscience écolo

Les serviettes lavables ce n’est pas hygiénique.

FAUX. Certaines personnes pensent qu’il est plus hygiénique de changer de serviette ou de tampons. Cependant, comme nous l’avons dit au point précédent, le sang des règles n’est pas sale. Alors oui il y a du sang sur la serviettes hygiéniques lavables mais elles sont très absorbantes donc aucun risque de débordements ou de tâche (pas plus qu’avec une serviette jetable en tout cas). Et une fois lavée, la serviette est toute propre et peut à nouveau être utilisée. Il est possible qu’il reste quelques tâches au bout de plusieurs utilisations mais les serviettes sont toujours aussi propres et absorbantes.

Les serviettes lavables, c’est contraignant.

FAUX. C’est vrai que les serviettes hygiéniques lavables demandent un peu plus d’entretien que les protections jetables. Avec les serviettes et tampons jetables, ça part à la poubelle. Sans rire, vous n’avez pas 2 minutes pour laver une serviette lavable une à deux fois par jour ? J’utilise des SHL et l’entretien ne me prend vraiment pas beaucoup de temps. Il suffit de les pré-laver puis de les mettre dans la machine avec le reste du linge. Exactement comme un gant de toilette par exemple ! Je vois pas ce qu’il y a de compliqué là-dedans.

Le seul inconvénient c’est lorsque vous êtes en déplacement mais avec un peu d’organisation, c’est possible. Si je ne suis pas chez moi, je pré-lave mes SHL puis je les mets dans une pochette étanche en attendant de faire une machine.

Les serviettes lavables, ce n’est pas confortables.

VRAI et FAUX. En fait, ça dépend des marques et de vos sous-vêtements. La plupart des serviettes hygiéniques lavables sont confortables et s’adaptent parfaitement à la forme de la culotte. Je ne peux que vous conseiller d’essayer plusieurs marques pour trouver celles qui vous convient (tout comme les cups d’ailleurs !)

Je ne vais pas vous mentir : ce n’est pas comme si vous n’aviez rien dans la culotte. Cependant, les SHL ne sont pas plus épaisses ou plus gênantes que les protections jetables en terme d’épaisseur. En revanche, la sensation est bien plus agréable. Pour mon minou, je préfère du tissu tout doux à du plastique mou ! (ça c’est du slogan)

Les serviettes lavables, c’est cher.

VRAI. Clairement, c’est assez cher à l’achat. Il faut compter entre  14€ et 20€ selon le type de serviettes (protège-slip, serviette médium ou plus). Il existe aussi des box avec un assortiment de plusieurs serviettes pour tester. C’est donc un investissement à la base, comme pour la cup (entre 15€ et 20€) mais c’est vite rentabilisé puisque vous pouvez réutiliser les SHL à chaque cycle pendant plusieurs années. Sans compter que le prix inclus aussi le design et la fabrication. La qualité a un coût, vous ne croyez pas ? 

Où trouver des serviettes lavables ?

Vous pouvez très facilement acheter des serviettes lavables sur internet. De nombreux sites existent et proposent plein de jolis modèles ! Voici les deux marques que j’ai pu tester.

Dans ma culotte : cette marque française propose de très jolis modèles (entre 15€ et 19€) ainsi que des box (comme par exemple la Niagara dont le nom est trop bien trouvé !). Les serviettes sont très fines mais légèrement rigides et je trouve qu’elles sont moins absorbantes que les Plim.

Plim : il s’agit aussi d’une marque française. Les motifs sont très jolis et le tissu est en coton bio. Les tarifs sont similaires (entre 14€ et 22€). Elles sont plus épaisses mais très absorbantes donc on reste bien au sec. 

Et vous, vous utilisez quoi comme protections ?
Vous avez déja essayé les serviettes hygiéniques lavables ?

Cet article a 39 commentaires

  1. Merci pour ton article je suis à la cup depuis 3 ans mais m intéresse au Shl depuis quelque semaines avec le ZD

  2. Ici cup et protégé slip lavable. Je n’ai jamais aimé les serviettes hygiéniques. Je trouve ça très inconfortable. Le tissu des protégés slip est bien plus agréable ! Et surtout on decouvre que la mauvaise odeur vient des serviettes jetables pas du sang menstruel. Il faut passer le cap, une fois que c’est fait, on ne revient pas en arrière!

  3. J’espère que mon article t’aidera ^^ Bravo pour avoir choisi la cup, c’est déjà un grand pas en avant !

  4. Oui c’est tellement plus agréable ^^ C’est un cap à franchir, c’est clair (on se pose beaucoup de questions…) mais comme tu dis, une fois que l’on a adopté les SHL c’est pour la vie :p

  5. Bonjour, merci pour cet article je pense m’y mettre depuis un moment, étant déjà à la cup depuis un certain temps. Mon hésitation viens du fait que j’ai un flux très abondant et j’utilise aujourd’hui des serviettes jetables en plus de la cup … mon intérrogation viens du nombre de SHL qu’il faut pour un cycle en moyenne? sachant que j’en utilise en journée et la nuit 😉
    Merci d’avance pour votre réponses.

  6. Les SHL sont aussi absorbantes que les jetables cependant il faut prévoir le temps de lavage / séchage. Je te conseille d’aller sur les sites de vente car ils expliquent combien de serviettes il faut acheter et proposent même des boxs pour un cycle. A mon avis il faut compter 2 serviettes nuit + 6 ou 7 serviettes jour. Alors oui ça fait un gros investissement mais c’est vite rentabilisé 🙂

  7. Bonjour, je suis passé a la cup car une de mes copines en utilisait . Je porte aussi des shl. Et franchement oui plus de confort. Moi qui est des règles
    abondantes, je sans moins les effets comme ça!!!

  8. Je trouve qu’avec les solutions lavables (cup et shl), les règles sont moins désagréables !

  9. J’aime mieux les SHL de “Les tendances d’Emma”. Elles sont blanches et je les mets à tremper dans du percarbonate de sodium. Elles sortent nickel. Merci pour cet article.

  10. J’ai testé les Tendances d’Emma et ça ne me convenait pas. Je connais l’astuce du percarbonnate ça fonctionne bien 😉

  11. ça fait maintenant 2 ans que je suis passée aux serviettes lavables et je ne reviendrais au plastique pour rien au monde !
    C’est une autre organisation certes, mais pas tellement plus contraignant que les jetables, qu’il faut déjà décoller de la culotte (il me restait toujours des bouts de plastique collés partout !), rouler dans un plastique, jeter (et supporter jusqu’à ce qu’on vide la poubelle), vider la poubelle… Bref, si on met tout bout à bout, on y passe peut-être quelques secondes de plus par serviette mais à peine… Sachant que maintenant une serviette me tient la journée, plus besoin de la changer toutes les deux heures !
    Pour ma part c’est Momiji ! ^^ (pas bio, même pas français, je sais, c’est mal… mais jusque là ce sont celles qui me conviennent le mieux…)

  12. l’essentiel c’est de trouver une marque qui nous convient 🙂 et tu as bien raison, c’est à peine plus contraignant que les jetables, et tellement plus confortables 🙂

  13. les SHL sont elles chères : non ! quand tu les couds toi-même ou que tu demandes à une amie qui couds, une chute de serviette en coton + tissu normal doublé + deux boutons pressions = 15min de temps et gratuit 😉 en avoir 3/4 pour assurer tes gros jours en cas de fuite de la cup !

  14. C’est vrai que la solution du fait-main est bien plus économique mais tout le monde n’a pas cette possibilité 🙂

  15. Il va falloir que j’y passe … J’avoue que je sais pas trop ce que ça va donner mais c’était intéressant de lire ton article 😀 Je veux passer à du plus clean et surtout moins de déchets que les protections jetables. Et la cup je ne peux pas, rentrer le bazar là … Non ! hahahaha

  16. Tu peux essayer avec une serviette pour savoir si ça te convient avant de te lancer 😉

  17. Merci pour la réponse je vais tester déjà avec une nuit et une jour voir si ça me convient et après acheter au fur et à mesure les 7 ou 8 autres 😉 le tout est de tester et d’essayer

  18. Oui tout à fait 🙂

  19. N’ayant pas des gros flux, j’utilise que des serviettes lavables (3 petites et 2 plus grosses pour la nuit par cycle ) et je leur dis merci ! plus d’irritation en tout genre comme avec les serviettes au pétrole.

  20. Alors, je ne sais pas si mon commentaire est passé, j’ai eu un message d’erreur bizarre. Je te remerciais pour ton article, en gros. 🙂 Bonne journée !

  21. sans doute un petit bug désolée ! merci pour ton commentaire 🙂

  22. Coucou 🙂
    Je suis adepte de la cup, que je continuais malgré tout d’associer avec des protèges slip ou serviettes… J’ai donc acquis 1 SHL et 2 protèges slip chez Dans ma culotte, pour palier à mes petites fuites.
    Comme tu l’indiques très bien, on s’accommode très facilement du lavage. Je regrette juste de ne pas en avoir pris assez car il m’arrive de me retrouver sans SHL sèches.
    J’ai noté un inconvénient avec mes culottes, c’est que la serviette a tendance à partir vers l’arrière, voire même à se bloquer dans mes fesses… C’est pas agréable et ça ne protège plus rien du coup. Très étrange car j’ai beau adapté le clip pour que la SHL soit mieux attachée, elle bouge quand même.
    Enfin, je suis très contente d’en avoir fait l’acquisition, cela m’évite de jeter constamment et surtout mon sexe est moins irrité, hihi !

  23. j’ai parfois des problèmes de SHL qui bougent mais ça dépend de la culotte. J’utilise des culottes en coton stretch comme ça, ça ne bouge pas !

  24. A tester ! Je suis à la cup mais parfois des serviettes lavables ça pourrait me dépanner. 😉

  25. J’utilise des shl à la maison parce que je me suis déjà retrouvée avec la serviette complètement partie en arrière en marchant. Pas top dans la rue et de devoir trouver un endroit pour la repositionner. J’ai acheté des cups mais pour l’instant je ne me sens pas prête pour les utiliser à l’extérieur. J’utilise des serviettes jetables de Natracare, ce n’est pas zd, c’est quand même moins polluant et plus doux pour mon intimité.

  26. On peut aussi les faire soi-même, sans être hyper douée en couture. Pratique pour recycler des chutes de tissus( de qualité, bien sur !)

  27. aprés mon accouchement j’ai eu des serviette hygienique bio jetable sans parfum, surprise… le sang ca ne pu pas la mort! du coup j’ai continué d’acheter des bio en coton toute simple mais jetable, je n’ai pas passé le cap des lavable jusqu’à aujourd’hui, je viens de passer ma commande chez “dans ma culotte” grace a ton article 😉 merci!

  28. j’espère que tu seras contente de ton achat 🙂 n’hésite pas à tester plusieurs marques pour trouver celle qui te convient. Les SHL de “dans ma culotte” sont plus fines mais un peu rigide et un peu moins adsorbantes. En revanche, les “Plim” sont un peu plus épaisses mais plus souples…

  29. Ca fait 1 cycle que je suis à la cup et je trouve ça plutôt cool. Je pense qu’il me faut un peu de temps pour m’y habituer mais j’en suis satisfaite 🙂 sinon pour les protections lavables, je n’utilise que des protèges slips (je n’aime pas les serviettes, qu’elles soient lavables ou jetables). Mais je les trouve confortables et pratiques. Quand je suis au travail et que je ne peux pas les laver, je les ferme, les mets dans un coin de mon sac (il va me falloir un petit pochon je pense) et le soir en rentrant je rince à l’eau froide et au savon et hop dans la machine. Et parfois j’attends 2 ou 3 jours avant de faire tourner une machine mais comme je les ai prélavé, les tâches partent bien.
    merci pour l’article 🙂

  30. Hello,
    Merci de partager vos experiences, ça aide à progresser.
    Moi je suis passée à la cup depuis 2 cycles seulement. Depuis je regrette de ne pas avoir installé un lavabo aux wc… Mais bon je me suis faite à l’idée de prendre systematiquement une bouteille d’eau avec moi pour rincer ma cup.
    Je n’ai pas encore acheté de SHL mais ça ne saurait tarder, je n’avais pas imaginé que ma cup puisse laisser passer un peu de sang. Maintenant que je l’ai constaté ça m’embêtait de retourner acheter des serviettes jetables, ton article tombe à pic 🙂
    En attendant je vais chercher si il y a un patron pour m’en faire une pour tester.

  31. je crois qu’il est assez facile de les fabriquer soi-même quand on sait coudre tu ne devras pas avoir de problème pour trouver un tuto sur internet. Il arrive en effet qu’il y ait des fuites avec une cup, ça peut être du à différentes choses (mal positionnée, trop petite, trop grande, pleine, etc.) donc j’utilise une petite SHL avec. En extérieur je prends la gourde avec moi pour la rincer c’est une habitude à prendre 😉

  32. Bonjour ! Petite astuce toute simple peut-être pour éviter les serviettes qui bougent, utiliser du scratch et coudre sur 2-3 culottes et l’avant des serviettes et hop… En tout cas, en vous lisant, moi qui ai également la cup et qui cherchais à passer aux SHL, je vais tester.

  33. Bonjour, merci pour cette article ! Je viens d’acheter des SHL (marque Anae), et le problème c’est que ca bouge beaucoup ! Et donc ca ne protège pas très bien… Je vais essayer avec des culottes en coton, merci pour l’idée !

  34. Bonjour à toutes, j’aurais juste voulu savoir si le bouton pression ne gênait pas lorsqu’on est assise. Merci pour vos réponses.

  35. Non pas du tout car le bouton pression est contre le pantalon 🙂

  36. Bonjour, je suis passée aux SHL depuis le mois dernier par obligation et parce que ça me trottait quand même dans la tête depuis quelques années mais la flemme de m’y mettre. J’ai changé il y a 3 mois de SH jetables car ne trouvais plus les habituelles (n’existent plus) mais remplacées par la même forme où ils ont ajouté un parfum. Résultat : des boutons et démangeaisons au niveau du pubis, heureusement qu’à cet endroit.
    Après étude et renseignements pendant des heures sur le net, je me suis lancée dans la fabrication de SHL, 2 de jour et 1 de nuit pour essayer. Résultat après un cycle d’essai : j’ai ressorti ma machine et je me retrouve avec une 12aine. J’ai utilisé du PUL pour l’imperméabilité (pas en contact avec la peau), du tissu coton naturel bio pour les extérieurs et pour l’absorption intérieur de l’éponge bambou bio et de l’éponge naturel bio. C’est plus confortable, plus doux. Je les ai adaptées à mon flux (je suis plus vers l’hémorragie que les règles !!!!) et à ma corpulence (elles remontent bien à l’arrière ce qui m’évite les petits accidents de fuites. Je ne regrette rien au contraire. Seule soucis, c’est si j’ai mes règles pendant mes vacances en dehors de la maison. Je pense que j’irai acheter un paquet de SHJ bio en magasin bio pour dépanner au cas où. Il faut dire que je travaille à la maison donc plus facile à gérer pour moi.
    Aucune contrainte pour l’entretien. Dès que je l’enlève, je la fais tremper dans une bassine d’eau froide avec un peu de lessive au savon de Marseille. J’attends d’avoir utilisé la moitié de mon stock (2jours) et je lave en machine à 40 avec de la lessive bio sans adoucissant.
    Elles ne glissent pas dans ma culotte, elles sont en coton ou coton stretch et aucun soucis, même en marchant.
    Je pense essayer de me fabriquer ou de transformer une culotte avec protection intégrée, juste pour essayer.
    Moi ce que je dis, c’est vive le naturel !!!!

  37. Je vais aller à rebours des autres témoignages lus ici, mais je fais partie des personnes que les serviettes lavables n’ont malheureusement pas convaincues…
    J’ai des serviettes Plims que j’utilise depuis plus d’un an (ce n’est donc pas faute d’avoir essayé…) et j’ai TOUJOURS eu des fuites à déplorer, et pas des petites hein!
    Je trouve que ces serviettes n’ont pas une grande rapidité d’absorption : dès que le flux arrive, ça ruisselle immanquablement sur les côtés et c’est le drame…
    Je trouve également qu’on ne se sent jamais au sec, toujours cette sensation d’humidité que je supporte de moins en moins et faut pas se mentir: elle sont quand même beaucoup plus épaisses qu’une serviette jetable lambda…
    Bref, c’est dommage, mais je pense que je vais arrêter là l’acharnement… c’est dommage, car le concept me plaisait beaucoup, mais je ne peux plus continuer à vivre mes périodes de règles dans l’anxiété la plus totale, c’est pas humain (c’est surtout les fuites qui me font laisser tomber, le reste, j’aurais pu passer outre).
    Malheureusement, la cup n’est pas faite pour moi non plus (et oui, je cumule) : obligée de triturer mon col à chaque insertion pour la placer autour (mon col étant bas et orienté vers l’arrière), j’ai préféré arrêter l’expérience.
    Retour aux serviettes jetables donc en ce qui me concerne depuis 2 cycles et je revis! Mon choix s’est porté sur la marque Naty (serviettes jetables “écologiques”) que je trouve très douces et efficaces (pas de bruit de plastique, pas d’odeurs chelous…).
    Voilà pour mon expérience qui va à contre courant de cet article… désolée, vraiment, mais je pense qu’il est bien également d’avoir tous les avis et toutes les expériences.

  38. Bonjour Figuette, merci pour votre message ! Vous avez raison, c’est important d’avoir tous les avis. Même si je suis adepte des SHL, je ne peux que vous conseiller de prendre qqch qui vous convient. Cette période n’est déjà pas facile à vivre, inutile de se compliquer la vie. Est-ce que vous avez essayé d’autres marques ? Peut-être que les culottes menstruelles pourraient vous convenir ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu