10 trucs écolos et bizarres que je fais chez moi

12/11/2016

Quand je parle avec des proches ou même des gens que je ne connais pas, je me rends compte que j’ai fait pas mal de trucs écolos un peu bizarres depuis que je suis dans mon délire d’apprentie écolo. Et si on s’amusait à faire la liste ?

 

Les trucs écolos et bizarres que je fais dans ma cuisine

Je garde l’eau des légumes pour arroser mes plantes.

  • avantage : je gaspille moins d’eau, et ça c’est cool.
  • inconvénient : j’y pense une fois sur quatre et parfois je n’ai rien sous la main pour récupérer l’eau des pâtes parce que toute la vaisselle est au sale.
  • taux de réussite : 40%

Je mets de côté les épluchures pour les cuisiner

  • avantage : ça fait des chips de légumes ou bien des soupes.
  • inconvénient : en vrai, je sais jamais quoi en faire et ça finit par pourrir dans un coin.
  • taux de réussite : 20%

Edit : maintenant je les mets dans mon composteur !

Je n’achète plus de produits industriels tout fait

  • avantage : je ne pollue pas mon corps avec des produits bourrés d’additifs et d’huile de palme
  • inconvénient : la pâte feuilletée, c’est dur à faire.
  • taux de réussite : 80%

J’ai adopté des vers pour manger mes déchets

  • avantage : on recycle les épluchures, le papier et le carton
  • inconvénient : c’est un peu cracra et faut éviter de les tuer
  • taux de réussite : 20%

Edit : le lombricomposteur n’a pas été une réussite…

J’ai arrêté de manger de la viande

  • avantage : je me sens mieux dans mon assiette
  • inconvénient : faut avoir les nerfs solides et des convictions en béton armé
  • taux de réussite : 80%

J’ai quatre poubelles : ordures ménagères, papier / carton, verre, compost

  • avantage : on a divisé le poids de notre poubelle par 12
  • inconvénient : ça demande un peu d’organisation
  • taux de réussite : 90%

 

Les trucs écolos et bizarres que je fais dans ma salle de bain

Je me lave de la tête aux pieds avec du rhassoul

  • avantage : c’est ultra naturel, ça rend la peau douce et en plus c’est presque zéro déchet
  • inconvénient : il faut préparer sa bouillasse avant chaque douche
  • taux de réussite : 90%

Edit : j’ai remplacé le rhassoul par du savon d’Alep ! Tout aussi naturel et bien plus pratique

J’utilise un déodorant naturel

  • avantage : ça ne fait pas de déchet et ça fonctionne vachement bien.
  • inconvénient : pas pratique à appliquer et à transporter
  • taux de réussite : 60%

J’utilise un dentifrice naturel

  • avantage : zéro déchet et naturel
  • inconvénient : la formule n’est pas encore au point, le mien a fondu
  • taux de réussite : 10%

Edit : Lamazuna a changé sa formule, désormais leurs dentifrices durent plus longtemps !

J’utilise une cup et des serviettes hygiéniques lavables

  • avantage : c’est zéro déchet, réutilisable, et puis c’est trop joli (pour les serviettes en tout cas)
  • inconvénient : il faut pas faire sa chochotte et bien sûr il faut être à jour de ses lessives
  • taux de réussite : 95%

Bonus : j’ai utilisé une brosse à dent compostable

  • avantage : c’est biodégradable et naturel, tout ça, tout ça
  • inconvénient : c’est la brosse à dent la plus inconfortable que j’ai jamais utilisée
  • taux de réussite : 0% (j’ai pris une brosse à dent en plastique à tête changeable)

Vous aussi, vous avez testé des trucs écolos un peu bizarres ?
Alors racontez-moi !


27 Comments

  1. Cyan

    12/11/2016 at 11:12

    Je te rejoins sur les nerfs solides qu’il faut avoir quand on ne mange pas de viande, sans les techniques de relaxation apprises en atelier, j’aurais probablement été arrêtée pour meurtreS depuis longtemps ^^
    Je n’ai pas l’impression de tester des trucs bizarres, mais sans doute que des personnes de mon entourage en feraient une très longue liste, ils me prennent pour une extra-terrestre lol.

    1. Sophie

      12/11/2016 at 19:18

      Mes proches aussi me prennent aussi pour une extra-terrestre !

  2. Laurine

    12/11/2016 at 12:16

    « Je mets de côté les épluchures pour les cuisiner » ===>> et ça finit par pourrir .. ouais c’est un peu l’idée pour moi aussi ^^
    récupérer l’eau, mais ne pas pouvoir/pas y penser 1 fois sur 4… ouais carrément !

    Pour la pâte feuilletée, j’ai une recette pas mal dans le sens où il n y a pas de temps de pose (si ce n’est 1h, une fois que la pâte est faite), c’est pas prise de tête :
    https://les2alchimistes.wordpress.com/2015/11/26/reduction-dechet-cuisine/

    Dans les trucs bizarres (et ratées, sinon c’est pas drôle!) me laver les cheveux avec du concombre… quelle idée naze 😀 Le rinçage fut un calvaire..
    Passer quelques jours chez ma grand mère et lui demander : « je peux mettre mon déo dans ton frigo?  »

    Un autre truc, pas bizarre, mais assez « TOC ». Pour tout contenant ou emballage que je devrai jeter, je me dis « tiens, ça pourrait pas servir à quelque chose?? »

    J’en oublie sans doute 🙂

    Bonne journée !!

  3. Sarah

    12/11/2016 at 20:08

    Hello !
    Alors petite question quant au lavage permanent des cheveux au rhassoul (dernier rinçage au vinaigre de cidre dilué dans l’eau)! Je l’ai fait 2-3 fois de suite (2 fois par semaine en terme de fréquence) et ça m’a séché les cheveux de fou ! Le masque préalable à l’huile de coco m’a paru difficilement nettoyable… Une technique ? (Ajout d’huile essentielle par exemple ? Autre huile végétale pour hydrater ?)

    Astuce de mon côté : je fais mon déo maison (recette de la famille Zéro Déchet). Un peau dans la salle de bain et pour les petites expédition j’ai récupéré des petits pots de confitures (donnés dans les hôtels !) Comme ça c’est super pratique !
    L’été j’ajoute à la recette de la cire d’abeille qui maintient le tout. Comme ça même si on dépasse les 24º ça ne fond pas trop !

    Merci d’avance pour ta réponse sur le rhassoul 🙂

    1. Sophie

      12/11/2016 at 21:23

      Alors pour le rhassoul, je l’utilise une à deux fois par semaine. Je fais un masque que je laisse poser 10-15 min puis je masse et je rince. J’utilise du vinaigre pour le dernier rinçage ça évite d’avoir les cheveux rêches. Je peigne mes cheveux matin et soirs, ça les rends doux et souples (ça réparti le sébum je crois). Ensuite, pour le bain d’huile, c’est très long à rincer et à laver. J’utilise plutôt un shampoing doux bio dans ce cas mais je cherche d’autres solutions car les shampoings naturel n’enlèvent pas bien l’huile je trouve. Voila j’espère que ça t’aidera 😉

      1. Sarah

        12/11/2016 at 22:46

        Merci Sophie ! Je vais alors continuer le rhassoul parce-que c’est vrai que ça lave particulièrement bien les cheveux 🙂

  4. Anne

    12/11/2016 at 21:34

    Moi aussi et je met de la fécule de maïs dans mes cheveux en guise de shampooing sec ou d’epaississant dans mon produit wc… Sans oublier la farine (avec de l’acide citrique ) dans le fond des wc pour décrasser toute une nuit !!

  5. pioo2000

    13/11/2016 at 01:41

    hello,

    Je te déconseillé d arroser tes plantes avec l eau des pâtes,
    C est un désherbant.

    Par contre je ne sais pas si c est la température de l eau ou la composition de l eau.

    1. Estelle

      29/03/2017 at 11:27

      A ma connaissance c’est le sel qu’il y a dans l’eau de cuisson des pâtes qui pose problème, c’est pour cela qu’il vaut mieux le faire avec l’eau de rinçage des légumes

      1. Sophie

        29/03/2017 at 12:15

        ah c’est peut-être pour ça que mes plantes n’ont pas apprécié !

  6. Amandine

    13/11/2016 at 09:39

    Vegan, ZD et ecolo autant que possible, je suis aussi naturopathe, j’ai quelques trucs bizarres à partager 🙂
    Je ne garde pas les epluchures parce que j’ai un compost, mais par contre je fais repousser certains légumes comme le celeri ca marche très bien, je fais aussi des graines germées, je mange des fleurs que je fais pousser dans mon jardin ou que je vais cueillir ^^
    J’ai un petit jardin bio en permaculture (enfin je test), je cueille 2 fois par an des orties pour faire du purin pour le jardin, faire sécher pour des tisanes ou encore faire de la soupe
    Je garde les feuilles de carottes et des radis du jardin pour ne faire de la soupe
    Je fais des jus de fruits et legumes et je garde le déchets pour en faire des gateaux (pas tous, il y en a qui vont au compost)
    Je fais tous mes cosmétiques maison, savon, shampooing solide, déo, crème hydratante, baume levre… et les produits pour la maison aussi bien sur
    J’ai des bocaux en guise de déco dans ma cuisine, avec des chiffres bizarres écris dessus, oui c’est le temps de cuisson ^^
    Je fais mon pain et mon lait d’amande chaque semaine, je garde l’okara pour en faire des gateaux (quand j’y pense sinon compost)
    Je me suis mise à la couture pour recycler mes vieux tshirt et en faire des cotons pour le visage et des serviettes hygieniques lavables
    Je récupère les bocaux quand on mange chez des amis
    Je fais des emballages cadeau avec le papier journal ou magasine que je récupère dans la famille
    Je fabrique mes décos de noel avec de la recup en ce moment aussi tiens ^^

    Je pense qu’il y en a encore plein mais ca me revient pas

  7. Kellya

    13/11/2016 at 10:22

    J’ai décidé de ne plus éplucher, comme ca plus de problème. Et finalement, on sent rarement que les épluchures sont toujours sur le légume.
    Sinon pour l’eau j’ai le meme problème, et en plus en hiver je fini par avoir trop d’eau que mes plantes ne peuvent pas utiliser…
    Je n’ai pas complètement arrété la viande, mais déjà mes plats végétariens fait maison le midi, ca fait jaser mes collègues. Au moins je me dis que je les fait réfléchir sur le sujet!

  8. Julie de Écolorée.com

    14/11/2016 at 10:41

    Le truc le plus « bizarre » que l’on fait c’est récupérer l’eau qui chauffe (douche, éviers, lavabos) pour s’en servir comme eau de rinçage de la vaisselle ou pour laver le linge délicat. j’ai un peu l’impression d’aller au puits quand je vais chercher l’eau dans la salle de bain, ahah !
    Pour éviter de monter le chauffage, je mets également 4-5 couches de vêtements et je passe derrière tout le monde pour fermer les portes !

    Mais sinon tout va bien 😉

  9. Happy Swallow

    02/03/2017 at 20:05

    Hello !

    J’ai été éduquée à faire pas mal de ces choses-là : avoir plusieurs poubelles, récupérer l’eau des légumes, avoir un compost (mais pas avec des vers lol). Finalement, je suis plutôt fière de moi 😀 Je récupère également l’eau chauffante (avant la douche) pour la chasse d’eau ou arroser les plantes également. Je récupère aussi les cartons de colis non abîmés afin de fabriquer des boîtes à cadeaux pour Noël x) Parce que ça me fait mal au coeur de déchirer le papier cadeau, et c’est plus facile d’emballer dans une boîte à cadeaux lol
    En ce moment, j’ai une nouvelle lubie, récupérer TOUS les noyaux de cerises (bon, ce n’est pas trop la période pour l’instant, mais j’ai hâte que cela arrive) pour pouvoir réaliser des bouillottes sèches !
    Le pire, c’est qu’avec tout ça, je n’ai absolument pas l’impression d’être bizarre x)

    Bises

    1. Sandrine

      16/05/2017 at 07:29

      J’adore l’idée des noyaux de cerises ! Je note !
      Merci !

  10. Bénédicte

    16/05/2017 at 09:35

    C’est pas mal cet état des lieux, ça permet de montrer à tous que même dans une démarche vertueuse il y a des tâtonnements.
    Mes derniers changements:
    -lessive de lierre : 100% de réussite, ça a même enlevé des tâches sur lesquelles les noix de lavages ne suffisaient pas.
    -100% des gâteaux mangés sont faits maison, c’est plus gratifiant et je sais ce qu’il y a dedans

    Merci pour cet article !

    1. Sophie

      16/05/2017 at 10:09

      vive les gâteaux maisons ! Je n’achète plus du tout de gâteaux industriels 🙂
      C’est quoi la lessive de lierre ? je fais la mienne au savon de marseille mais certaines tâches résistent…

      1. Bénédicte

        16/05/2017 at 10:25

        La recette : déchirer et froisser 80 feuilles de lierre puis les faire bouillir dans 1 litre d’eau à couvert. Laisser mariner toute la nuit puis filtrer et mettre en bouteille. 1 verre par lessive et c’est tout.
        Le lierre contient de la saponine qui est la molécule « lavante ».
        En plus de laver le linge ça donne l’occasion d’aller en forêt pour chercher du lierre 🙂

        1. Sophie

          16/05/2017 at 10:40

          en effet c’est tout simple ! Bon faut que je trouve du lierre maintenant, c’est pas gagné ^^

  11. elfedu16

    16/05/2017 at 11:43

    je fais également ma lessive au lierre et c’est génial ! super simple a faire et très efficace , le top 🙂

  12. Mélanie

    16/05/2017 at 23:10

    Merci pour cet article plutôt rigolo !
    Je suis moi aussi une sorte d’extra-terrestre, et ma fille est comme moi maintenant 🙂
    Pour les épluchures: acheter bio et ne pas éplucher, ça fait gagner du temps et des vitamines; quand j’achète du non-bio ou si ce sont des épluchures non comestibles (bananes …) ça part au composteur.
    Pour les cadeaux je garde maintenant toutes sortes de tissus (vieilles nappes tâchées, anciens rideaux, etc) pour en faire des emballages cadeaux réutilisables (genre furoshiki), niveau couture je suis nulle mais comme ce sont surtout des ourlets ça va.
    Pour le tri des poubelles : déchets non recyclables /papier /verre /carton-plastique-alu /composteur /piles /cartouches de la carafe d’eau / stylos-crayons pour terracycle (collecté par l’école) /bouchons en liège / bouchons en plastique /ampoules /petit matériel électrique cassé /vêtements-chaussures …. Quand on veut trier c’est pas toujours facile , surtout pour expliquer aux autres membres du foyer (j’hésite à coller des dessins sur mes poubelles 🙂

    1. Sophie

      17/05/2017 at 10:26

      ah les poubelles c’est parfois un vrai casse-tête ! les dessins c’est une bonne idée 🙂

  13. Saoyiste

    22/07/2017 at 23:33

    Haha génial cet article ! Tiens c’est marrant que tu n’aies pas supporté la brosse à dent compostable, je m’y suis bien adaptée. Pour le dentifrice, en solide aussi pour moi sauf que j’utilise celui de Pachamamai et j’ADORE !
    Pour le déo… je n’en mets pas haha ! Je sens un peu mais ce n’est pas désagréable, j’aime bien l’odeur de la sueur à vrai dire xD . J’ai essayé de mettre de l’huile de coco, ça adoucit un peu.
    Par contre je suis une mauvaise élève pour la cuisine… parce que justement ce n’est pas la mienne… Il y a un compost et ma grand-mère n’arrive pas toujours à me dire si j’ai le droit de jeter ça ou ça… Et le tri en 4 compartiments j’adhère, je suis tellement une fan de l’organisation que ds mon prochain chez moi je veux tout bien compartimenter ! Ah mais… en fait le tri se fait chez ma grand-mère haha, on a bien les 4 bacs ! J’avais zappé !
    Des bisouuuus

    1. Sophie

      24/07/2017 at 11:41

      je n’ai pas encore essayé le dentifrice de pachamamaï mais tout le monde m’en parle ! en fait j’ai la flemme de commander sur internt. Je prends du dentifrice bio, c’est déjà ça ^^ le compost on a laissé tomber, trop chiant en appartement (en tout cas pour nous).

  14. Bloomen

    01/11/2017 at 14:15

    J’avais essayé le déo maison avec plein de trucs dedans mais 1) flemme de le (re)faire et en plus, ça fondait, c’était gras, ça me convenait pas. Je suis passée au bicarbonate de soude : deux doigts humides dans la poudre après la douche et tu sens rien toute la journée ou en tout cas, pas plus que je mettais du déodorant normal (ça n’évite pas de suer par contre, alors gare aux chemises et aux réunions qui durent 3 plombes dans une chaleur étouffante)

    1. Sophie

      01/11/2017 at 17:27

      merci pour l’astuce 😉

  15. Bobo

    05/11/2017 at 11:44

    Bonjour ,
    Des poules ….ca mange les déchets et ca donne des oeufs, leurs dechets fertilisent la terre . C’est rigolos et dispose d’une intelligence contrairement à ce que peuvent dire les gens .

Leave a Reply

277 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1