Comment désencombrer sa maison ?

Désencombrer sa maison est la première étape vers un mode de vie minimaliste et zéro déchet. D’ailleurs, “réduire” (ce dont on a besoin, ce que l’on a déjà ou ce que l’on achète) est l’une des 5 règles du zéro déchet. Le désencombrement a de nombreux atouts. Cependant, pour qu’il soit efficace, je vous recommande de suivre ces quelques conseils.

Nous l’avons dans mon article sur les 5 règles du zéro déchet, réduire ses possessions est extrêmement bénéfique. Je sais que ce n’est pas facile pour chacun.e d’entre nous, mais rassurez-vous je vais vous expliquer comment désencombrer sa maison. Mes premiers tris étaient très laborieux et peu efficaces : je ne me posais pas les bonnes questions et je n’étais pas très honnête avec moi-même. Émotionnellement, un désencombrement peu être très approuvant, notamment avec les objets très personnels comme le courrier ou les photos.

Aujourd’hui, je pense avoir trouvé un bon équilibre entre ce dont j’ai besoin et les objets que j’aime voir chez moi. Bien sûr, cela ne s’est pas fait en un jour ! Pour cela, je me suis beaucoup aidé des livres de Marie Kondo et de Dominique Loreau (voir sources en fin d’article).

Pourquoi désencombrer sa maison ?

On peut se demander pourquoi réduire ses possessions et désencombrer sa maison est bon pour la planète. Évidemment, moins j’achète, moins je fais de déchet. Mais quel intérêt de vider ma maison ? Une fois l’objet acheté, il est trop tard n’est-ce pas ?

Un désencombrement est bénéfique pour deux raisons. Tout d’abord, désencombrer sa maison soulage les tensions et libère l’esprit. Il aide à construire un espace de vie plus calme et plus serein. Une maison encombrée ne donne-t-elle pas l’impression d’étouffer ? Moins on possède, mieux on apprécie ce que l’on a car nous vivons entourés d’objets que nous avons choisi en plein conscience, que nous utilisons régulièrement et que nous chérissons. Lorsque l’on se sent bien dans son foyer, on ressent plus (ou moins) l’envie de dépenser pour le remplir.

Ensuite, le fait de désencombrer permet d’avoir une meilleure vision de ce que l’on possède. Combien de fois avez-vous acheter un pull similaire à ceux que vous aviez déjà ou un 8e couteau économe ? Personnellement cela m’arrivais très souvent avant trier mes affaires ! Un désencombrement a donc un impact direct sur notre consommation donc sur nos déchets.

Faut-il désencombrer sa maison en une seule fois ?

La durée de votre désencombrement est proportionnelle à la surface de votre logement. Un appartement sera forcément plus rapide à trier qu’une grande maison familiale ! Le premier désencombrement sera très important et vous prendra peut-être plusieurs jours. La réussite de ce premier tri est primordial pour éviter l’effet rebond (c’est-à-dire le retour en force des objets inutiles). Il est essentiel de le faire en une fois sinon vous risquez de vous décourager pendant le processus.

Cependant, le tri doit se poursuite sur le long terme et de façon régulière. Une fois que votre base est solide, il faut rester vigilant et ne pas hésiter à refaire du tri au changement de saisons, au début du printemps et à l’automne par exemple.

Une seule règle à retenir : sortez le plus vite possible de chez vous les objets dont vous souhaitez vous séparer ! Sinon vous risquez d’anéantir vos efforts en remettant à leur place des objets que vous avez mis de côtés. Pour donner ou vendre, je vous invite à lire mon article “Que faire de mes affaires ?”

Quelle est la bonne méthode pour désencombrer sa maison ?

Il existe deux méthodes pour désencombrer sa maison, elles ont chacune des avantages et des inconvénients.

Première méthode : une pièce après l’autre

Cette méthode consiste à trier vos affaires pièce par pièce : d’abord la cuisine, puis la chambre, ensuite la salle de bain, etc.

  • Avantages : vous pouvez étaler le désencombrement dans le temps en faisant une pièce par jour par exemple. De plus, cela évite de mettre du bazar dans toutes la maison pendant le tri car la zone de travail est réduite à une seule pièce.
  • Inconvénients : si vous avez certains types d’objets présents dans plusieurs pièces (par exemple des vêtements), cela peut complexifier le processus.

Deuxième méthode : par type d’objets

C’est la méthode que je préfère. Au lieu de trier pièce par pièce, on procède par type d’objets : les livres, les vêtements, les fournitures de bureau, etc.

  • Avantages : vous êtes certain.e de ne pas oublier d’exemplaires car vous rassemblez tous les objets d’une catégorie au même endroit pour les trier.
  • Inconvénients : si les objets d’une même catégorie sont dispersés dans plusieurs pièces, cela vous prendra un peu de temps de tous les rassembler.

L’important est de trouver le mode de fonctionnement qui vous convient. Une fois que vous avez établi votre méthode, lancez-vous ! Bloquez une demi-journée ou une journée pour faire votre désencombrement, ne vous laissez pas distraire et ne prévoyez aucun rendez-vous (aller faire les courses, récupérer l’aîné au judo et la cadette à la danse, etc). Mettez de la musique pour vous donner du courage et vous motiver.

Comment désencombrer sa maison ?

8 questions pour désencombrer la maison

Lorsque je désencombre, je prend chaque objet et je me pose 8 questions (vous les avez sans doute déjà vu ailleurs, je n’ai rien inventé). Soyez honnête avec vous-même et répondez à ces questions sincèrement. Désencombrer sa maison est aussi une façon de faire du tri dans sa tête, c’est même thérapeutique dans certains cas. Quand notre maison est encombrée, notre esprit aussi.

Est-ce qu’il abîmé, cassé ou déchiré ?

Deux possibilités s’offrent à vous : réparer si vous le pouvez, ou jeter si ce n’est pas possible. Évidemment, réparer est beaucoup plus eco-friendly 😉

Est-ce que je m’en sers vraiment ?

Avez-vous utilisé cet objet ou porté ce vêtement récemment (dans les 6 derniers mois) ? Soyez honnête, si vous l’avez utilisé 1 fois en un an, ça ne compte pas ! Vous n’arrivez pas à vous décider ? Mettez cet objet de côté, si dans 1 ou 2 mois vous ne l’avez pas utilisé, débarrassez-vous en.

J’ai dégagé plein de vêtements que je ne mettais jamais et j’ai fait un gros tri dans mes livres de cuisines (dont je ne me servais pas) et je note mes recettes préférées dans un carnet. Éliminez les vêtements qui sont trop contraignants (du style ce petit haut blanc qui ne va qu’avec un seul soutien-gorge) ou les ustensiles de cuisine gadgets !

Est-ce que je l’ai en plusieurs exemplaires ? (ou est-ce que j’ai un objet semblable ?)

Éradiquez sans pitié tous les objets que vous avez en double, en triple ou en quadruple ! Dans ma cuisine par exemple, j’avais accumulé 3 passoires, des dizaines de tasses, 4 saladiers… On avait même deux fers à repasser ! Quel intérêt ? J’ai gardé un ou deux exemplaires maximum et j’ai donné le reste.

Je me suis imposé une règle : “n’achète pas quelque chose que tu as déjà”, avec la variante “finis l’exemplaire que tu as avant d’en racheter un” (valable pour les bougies, les boites à thé, les livres, etc.)

Est-ce que c’est dangereux pour ma santé ?

Adoptez des solutions naturelles fait-maison et bannissez les produits toxiques de votre maison ! Renseignez-vous si votre déchetterie accepte les DDM (les produits domestiques dangereux).

Est-ce que je pourrais utiliser la place que cet objet prend pour autre chose ?

Le but du désencombrement n’est pas de faire de place pour remettre du bazar à la place ! Laissez cet espace vide ou utilisez-le intelligemment. Par exemple, faire de la place dans un placard pour y ranger l’aspirateur qui traîne dans le couloir depuis 3 mois. Si la place qu’occupe un objet encombrant ou inutile pourrait être mieux utilisée, n’hésitez pas et supprimez-le.

Est-ce que ça demande beaucoup d’entretien / de réparation ?

Si vous n’en pouvez plus de dépoussiérer vos bibelots, donnez-les ! Gain de temps et gain de place : combo gagnant. Vous savez où sont mes bibelots ? Dans une boite… Aucun intérêt ! J’ai gardé quelques statuettes d’inspiration asiatiques qui s’accorde bien à la déco zen du bureau et j’ai viré tout le reste.

Est-ce que c’est réutilisable ?

Pouvez-vous réutiliser cet objet pour lui donner une nouvelle vie ?  Vous pouvez customiser un vêtement ou détourner un objet. Sinon, débarrassez-vous en sans pitié.

Est-ce que je le garde par culpabilité ? (ça m’a coûté cher, c’est un cadeau…)

Probablement la raison n°1 qui nous oblige à garder plein de trucs encombrants, inutiles et qui nous emmerdent carrément.

Vous pensez au prix qu’il a couté  Cet argent est déjà dépensé de toutes façons, il ne va pas revenir sur votre compte. Depuis le temps, votre investissement est largement rentabilisé. Quant aux “erreurs de shopping”, profitez-en pour tirer des leçons au lieu de vous auto-flageller. Répétez après moi : “je n’achèterai plus de robe qui n’est pas à ma taille sous prétexte qu’elle est en solde”.

C’est un cadeau ? Ne culpabilisez pas de donner ou revendre un cadeau. La personne qui vous l’a offert n’a sans doute pas envie que vous vous preniez la tête à cause de son cadeau. Vous avez utilisé cet objet mais il ne vous sert plus ou vous encombre, n’importe qui peut comprendre ça. Et puis cette personne ne s’en rendra sans doute pas compte de toutes façons…

Décidez du destin de l’objet en répondant à ces questions ! Si vous n’utilisez plus cet objet, s’il est cassé (et non réutilisable), si vous le gardez par culpabilité, s’il est mauvais pour votre santé ou si l’avez en triple, sortez-le de votre maison. Donnez, revendez, troquez ou jetez (mais pas n’importe où hein !). 

J’espère que cet article vous sera utile pour trier vos affaires. Avez-vous déjà désencombrer votre maison ? Quelle méthode avez-vous utilisé ?

* * *

Pour aller plus loin :

  • L’art de l’essentiel, de Dominique Loreau
  • Ça peut toujours servir, de Guillemette Faure
  • L’essentiel et rien d’autre, de Fumio Sasaki
  • 99 objets nécessaires et suffisants, de Dominique Loreau
  • La magie du rangement, de Marie Kondo

23 réflexions sur “Comment désencombrer sa maison ?

  • 23/05/2017 à 13:19
    Permalien

    Ah voila un post pour moi, lol. J’habite dans un 35m² et j’ai beaucoup de mal à faire du vide. Autant dire que ça devient un peu étriqué chez moi. Bon avec tous vos conseils, je vais essayer .
    Merci des idées et conseils.
    Bonne journée

  • 24/05/2017 à 09:38
    Permalien

    J’ai vécu longtemps dans un studio, ça peut vite devenir encombré ! J’espère que mes conseils vous aideront 🙂

  • 02/06/2017 à 09:49
    Permalien

    Hello !
    Je constate que c’est difficile de faire le tri, en général quand je le fais
    – je ne retrouve plus mes affaires ensuite, car en général tout bouge de place
    – je regrette d’avoir jeté telle chose qui en fait m’aurait été utile 3 semaines après !
    Heureusement nous avons une petite cave dans la quelle nous stockons des cartons et des choses que nous utilisons peu. Ça permet de désencombrer l’appartement.
    Aussi je me suis fait une “useless box” dans laquelle je mets des petits objets dont je n’ai pas souvent besoin, mais si j’en ai besoin je sais où les trouver. Exemple de fil et aiguille pour recoudre un bouton, des écouteurs en rab, etc.
    A bientôt !
    Claire

  • 02/06/2017 à 10:17
    Permalien

    Hello 🙂 Rassure-toi, j’ai moi aussi eu des loupés pendant mon désencombrement ! Des vêtements ou de la vaisselle donnés un peu vite et que j’ai regretté quelques jours après… Et puis récemment, la BO des gardiens de la galaxie est partie à Emmaüs par erreur (mais qu’est-ce qu’il m’a pris ??). Mais globalement, toutes les choses données / vendues ne me manquent pas. La “useless box” c’est une bonne solution; ça permet de faire le point sur des objets sur lesquels on hésite 😉

  • 25/06/2017 à 18:12
    Permalien

    Bonjour,

    Moi aussi j’habite un 30m2 et je n’en peux plus je me sens étriquée et j’ai l’impression de ne plus respirer, et je ne sais pas quelle pièce commencer :-(((

  • 26/06/2017 à 18:43
    Permalien

    Tu peux désencombrer pièce par pièce ou alors par type d’objets (les livres, les vêtements, la vaisselle…). Personnellement j’ai commencé par la chambre, puis la cuisine, la salle de bain, le salon et le bureau (j’ai stocké dans le bureau tout ce que j’ai viré des autres pièces). Bon courage !

  • 26/06/2017 à 22:55
    Permalien

    je te remercie de ta réponse et je pense que je commencerai par désencombrer par type d’objet car j’entasse des tas de truc inutile !! Déjà j’y verrai plus clair dans mes tiroirs 🙂

  • 28/06/2017 à 01:07
    Permalien

    Ah, “le petit t-shirt blanc qui ne va qu’avec un soutif”… un grand classique 😉

  • 10/07/2017 à 16:31
    Permalien

    Tout pareil avec le truc du carton que je remplis au fur et à mesure de mes tris , les copines savent qu’elles peuvent se servir lorsqu’elles viennent !
    En revanche mon gros défi c’est de maintenir une maison rangée sans cochonneries qui rentrent avec 5 enfants … Mais c’est agaçant ces gens super gentils qui les pourrissent de cadeaux chinois à 2 balles !!! Grrrr ….

  • 10/07/2017 à 18:36
    Permalien

    y a plein de sacs et de cartons ici maintenant c’est le gros bazar ^^

  • 28/07/2017 à 14:27
    Permalien

    c tout vrai,et ça donne envie de désencombrer.merci

  • 18/10/2017 à 21:50
    Permalien

    Plutôt d’accord !

  • 08/11/2017 à 18:29
    Permalien

    Wow ! merci beaucoup pour tes trucs. J’ai enfin réussi à faire le tri de mes produits de beauté et parfum reçu en cadeau. Y aller par quatégorie d’objet ses une superbe idée quand on est toujours a la presse. Merci

  • 22/11/2017 à 14:12
    Permalien

    Merci pour ces conseils et retours d’expériences !
    Une question : tu écris que tu refais le vide plusieurs fois par an.
    Je pensais qu’une fois réalisé, un désencombrement avait des effets à très long terme. Surtout si on apprend de ses erreurs (ne pas racheter un objet que l’on a déjà, etc). Alors pourquoi as-tu besoin de refaire un désencombrement plusieurs fois par an ?
    Vu l’ampleur de la tâche, s’il faut s’y mettre plusieurs fois par an, je sens déjà ma motivation en chute libre…

  • 23/11/2017 à 10:02
    Permalien

    En effet il m’arrive de refaire du tri mais c’est occasionnel et vraiment réduit à quelques objets ! Des vêtements trop abimés, un objet défectueux ou un cadeau encombrant. Et puis pour certains objets, il faut du temps pour accepter de les donner ! Par exemple j’ai récemment décidé de donner mon ancien casque de moto que je gardais au cas où. Donc pour répondre à ta question, un bon désencombrement se fait en une seule fois mais on est pas l’abri de petits tris de temps en temps (et ça dépend des personnes évidemment). Ne te décourage pas !

  • 02/01/2018 à 22:13
    Permalien

    Personnellement, je n’ai pas trop de souci à faire du désencombrement chez moi. L’étape du tri se passe bien en général. Mon gros problème, c’est l’étape suivante : aller au parc à containers, aller chez Oxfam ou Emmaus ou aux Petits Riens, ffposteraire et poster les photos des objets à revendre, réellement réparer ce qui peut l’être… etc. Toutes ces démarches survenant après le gros travail de tri, pour moi, c’est contraignant. As-tu des conseils pour moi?

  • 03/01/2018 à 19:04
    Permalien

    Je suis du même avis que toi, la phase post-désencombrement est beaucoup moins drôle. J’ai deux solutions pour mes affaires (je ne revends rien c’est trop long et pas vraiment rentable) : soit j’emmène tout chez Emmaus ou la Croix rouge, soit je donne sur l’application Geev. Ca prend quand meme un peu de temps mais au moins ça part vite !

  • 28/03/2018 à 10:19
    Permalien

    Depuis que j’ai commencer ma démarche zéro déchet, je n’arrète pas de faire le tri, j’en ai fait un gros dans tout mon appart’ et régulièrement je m’attaque à une pièces ou à un type d’objets.
    ça fait un bien fou 😀

  • 31/03/2018 à 19:20
    Permalien

    je connais ça ^^ c’est thérapeutique !

  • 10/07/2018 à 22:45
    Permalien

    Alors moi plus je trie, plus je jette, plus j’ai l’impression qu’ il y en a!
    Ou bien c’est mon oeil qui s’habitue à l’espace et qui me demande de continuer??

  • 11/07/2018 à 19:05
    Permalien

    on s’habitue vite aux espaces vides ^^

  • 11/10/2020 à 08:40
    Permalien

    Rien de tel que des professionnels pour venir à bout d’un appartement encombrer par des meubles vétustes, des appareils cassés et des papiers archivés. Je le conseille à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.