Notre décoration de mariage zéro déchet

Comment concevoir une décoration de mariage zéro déchet ? Dans mon premier article sur notre mariage, je vous ai parlé du repas de mariage zéro déchet. Cependant, ce n’est pas le seul élément générateur de déchet lors d’un évènement ! La décoration (tables, salle des fêtes, église, etc.) peut aussi devenir un véritable casse-tête écologique.

Je me suis imposée une règle pour ma décoration de mariage zéro déchet et j’ai eu bien du mal à la tenir. Je ne voulais rien acheter de neuf et utiliser uniquement des éléments de récup. J’étais très optimiste et un peu trop naïve. Évidemment, rien ne s’est passé comme prévu et j’ai du faire des concessions mais nous avons tout de même réussi à maintenir le cap et le résultat final a largement comblé nos attentes.

décoration de mariage zéro déchet

Ma décoration de mariage zéro déchet et champêtre

C’est très facile de trouver de la décoration “naturelle” pour un mariage car c’est la grande tendance du moment. Il suffit de faire une recherche sur internet ou de flâner sur Pinterest pour s’en rentre compte. Dans les magasins de loisirs créatifs comme Cultura les rayons sont remplis de faux rondins de bois, de fleurs en tissu, de rafia, etc. Il est donc très facile de créer ex nihilo une décoration naturelle, champêtre ou bohème pour moins de 500€. Sauf que je ne voulais rien acheter de neuf ou d’industriel ! J’ai donc dû trouver des alternatives pour créer ma décoration de mariage zéro déchet.

Je me suis largement inspirée de Pinterest pour imaginer ma décoration de table champêtre. Je trouve ce style de décoration vraiment belle mais j’étais bien décidée à l’adapter à mes convictions écologiques. Voici quelques une de mes inspirations :

Et voici la décoration de notre mariage :

Nous avons fait le choix de ne pas décorer la salle et de miser sur les centres de tables. D’une part parce que nous avions un budget restreint (que nous avons évidemment dépassé) et d’autre part parce que j’avais la flemme de décorer toute la salle. Nous n’avons pas décoré les voitures non plus (sauf la voiture des mariés parce que sinon mes parents m’auraient déshérité).

Nos centres de tables étaient donc composés de 3 éléments : des bouquets de fleurs, des rondins de bois et des bougies. Ces éléments de décoration ont aussi aussi à décorer le buffet et la “table des cadeaux” (j’y reviendrai plus tard).

Les fleurs

Pour les fleurs, je ne voulais pas de fleurs fraiches. En fait, les fleurs coupées que l’on trouve chez le fleuriste sont généralement cultivées sous serres (comme les tomates par exemple) ce qui est donc polluant, sans compter le transport. Nous sommes tout de même allés au marché de Rungis pour voir la halle aux fleurs et c’était vachement cool. J’ai un temps envisagé les fleurs séchées mais ce n’était pas une solution optimale.

Au final, nous avons opté pour une solution alternative : des fleurs en papier. Après avoir vu de magnifiques bouquets sur Pinterest, je rêvais d’avoir ces créations sur mes tables de mariage. L’avantage c’est que ces fleurs sont éternelles et ne faneront pas. C’est idéal pour une décoration de mariage zéro déchet.

Le gros bouquet pour la table d’honneur © Laura Flavigny

J’ai fait appel à Laura Flavigny (Milucia Shop), une créatrice de fleurs en papier habitant à Bordeaux. Ses bouquets sont composés de fleurs en papier et d’éléments naturels séchés (notamment les feuilles), entièrement réalisés à la main. Chaque fleur est unique et demande un travail de patience incroyable. J’ai découvert le travail de Laura sur Instagram et j’ai eu un réel coup de coeur ! Et puis Laura est vraiment une personne adorable, très à l’écoute, qui a su nous guider dans nos choix. Nous lui sommes infiniment reconnaissant pour ses superbes créations qui ont enchanté nos invités et qui cadraient parfaitement avec notre décoration de mariage zéro déchet.

Malheureusement, nous n’avons pas pu descendre à Bordeaux pour récupérer notre commande, Laura les a donc envoyé par la poste dans un colis en carton (sans plastique ni polystyrène).

Les bouquets de Laura étaient disposés dans des bocaux de récupération (compotes, ratatouilles, confiture, etc.). Pendant des mois, nous avons demandé à tout le monde de garder des bocaux en verre ! J’ai cependant dû faire des concessions car les bouquets simplement posés dans les bocaux avaient vraiment l’air tristounet. Nous n’avons rien trouvé de récup pour embellir les pots de fleurs et le temps pressait. Après de longues discussions, beaucoup de cris et de larmes, ma mère a réussi à me trainer dans un magasin de loisirs créatifs et à me convaincre d‘acheter du sable blanc de décoration et du tissu pour recouvrir les bocaux. Ce fut pour moi un échec cuisant mais je dois reconnaitre que le résultat est vraiment très joli.

La table des mariés (dentelles et tulles de récup) © Ma conscience écolo

Les numéros de tables

Nous avons utilisé des rondins en bois pour inscrire les numéros de table. Coup de chance, une amie de ma soeur donnait justement les siens après son propre mariage ! Parfait pour notre décoration de mariage zéro déchet. Nous avions récupérer une douzaine de rondins, ce qui nous a permis de décorer les tables ainsi que la table des cadeaux.

Les rondins devaient initialement servir de support aux autres éléments du centre de table (bougies et fleurs) mais j’avais légèrement surévalué leur taille… Ils se sont avérés beaucoup plus petits que prévus ! Je voulais faire les numéros de tables avec des bouchons de liège peints (récupérés dans un restau) mais le résultat était loin d’être satisfaisant… C’était même carrément moche. La veille du mariage, on a donc décidé de simplement écrire les numéros de tables sur les rondins avec un marqueur.

Il n’y avait pas de marque-place car le placement était libre. A la base, je voulais écrire les prénoms sur des galets mais c’est extrêmement difficile de trouver 65 galets de récup ! Il est interdit d’en ramasser en grand quantité sur les plages et de toutes façons, ils ne sont pas bien calibrés. Et je n’avais vraiment pas envie d’acheter un sac de galets en magasin de jardinage. Les quelques galets que j’ai pu ramener de la plage ont simplement servis de décoration sur les tables.

Centre de table © Ma conscience écolo

Les bougies

Concernant les bougies, je pensais naïvement que je pourrais les fabriquer moi-même. Mais au bout de quelques semaines de recherches, j’ai finalement laissé tomber cette idée. Il m’aurait fallu acheter beaucoup de matériel pour les réaliser moi-même et je n’étais pas sûre de réussir.

Puis, en farfouillant sur Etsy, je suis tombée sur Philomène Fabrique, une petite entreprise de création de bougies en cire végétale, réalisées à la main à Colmar. La boutique est tenue par Léa et Ophélie. Pour la petite histoire, l’Alsace est la région familiale de mon mari et l’un de nos endroits préférés en France. Et l’une de mes aïeule s’appelait Philomène ! Les filles ont été adorable avec nous et vraiment très professionnelles malgré leur jeune âge. Elles se sont pliées en quatre pour trouver des matériaux écolo et réduire au maximum les déchets.

Nous avons commandé une dizaine de bougies en pot de verre avec couvercle en bois. Chaque bougie est fermée par un lien en suédine (que nous avons réutilisé pour la décoration des pots de fleurs) et enveloppée dans un pochon en tissu. Les gravures sur les couvercles ont été réalisés par l’un de leurs partenaires, un autre artisan Alsacien.

Au lieu de recevoir le colis par la poste, nous l’avons récupéré lors d’un séjour en Alsace. Ainsi nous avons économisé les frais d’envoi, le transport et l’emballage.

Le plan de table et le menu

Hormis les centres de tables, les seuls éléments de décoration étaient le plan de table et le menu. Les deux ont été fabriqué à la main avec de la récup. Nous avons récupéré des planches en bois aux encombrants et je les ai ensuite peinte avec de la peinture à ardoise noire et de la peinture verte (qui a aussi servi aux bouchons de liège). Il ne restait plus qu’à écrire dessus !

Pour le support ma maman nous a prêté ses chevalets de peinture et le tour est joué. Pas mal non ?

Comment recycler sa décoration de mariage ?

Concernant notre déco de mariage, nous n’avons pas réussi à atteindre le 100% récup. Cependant, nous avons privilégié les achats éco-responsable auprès d’artisans et nous avons limité au maximum les achats en magasin.

Que vont devenir ces éléments de décoration maintenant que le mariage est passé ? Nous n’avons rien jeté, tous les éléments de notre déco ont été réemployé ou recyclé.

  • Fleurs en papier et bougies : nous avons offert un bouquet + une bougies à nos parents, soeurs et témoins.
  • Les pochons des bougies qui enveloppaient les bougies me servent maintenant de sac à vrac ou à gouter.
  • Ma maman a décidé de garder le reste de sable pour ses compositions florales.
  • Les rondins de bois ont également été distribués ou donnés (ils font d’excellents griffoirs pour les chats)
  • Les galets ornent maintenant mes pots de fleurs à la maison
  • Tout le reste (ardoises, peintures, rafia, tulles, etc.) a été donné à des assos ou récupéré par des invites

Que pensez-vous de cette décoration de mariage ? Dans le prochain article, je vous parlerai des cadeaux, des invités et des tenues !

Cet article a 2 commentaires

  1. Toujours de supers articles jolie déco de mariage très inspirant merci. Je me dis aussi les pauvres fleurs coupées mais selon moi c’est plus beau un bouquet de vraies fleurs plutôt qu’en papier mais c’est un choix que je comprend car plus ecolo

  2. Ce devait être un très beau mariage ! Je vous souhaite TOUT le bonheur du monde !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu